/weekend
Navigation

Le yogourt aux fraises au banc d'essai

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Avec la rentrée scolaire, le yogourt en portion individuelle est très prisé. Dessert ou collation nutritive, il s’intègre facilement à la boîte à lunch. Pas facile de faire un choix devant la vaste sélection. Pour vous aider, le yogourt aux fraises passe au banc d’essai cette semaine !

Notre analyse

Pour ce banc d’essai, 16 yogourts (non grecs) à la saveur de fraise en portion individuelle de 100 g ont été analysés. Une seule marque fait exception avec une portion de 110 g.

Parmi les choix offerts, une portion individuelle apporte : 

  • Entre 35 et 130 calories 
  • Entre 0 et 6 g de gras (de 0 à 3,5 g gras saturés) 
  • Entre 3 et 15 g de sucre 
  • Entre 3 et 10 g de protéines 
  • Entre 10 à 19 % de la valeur quotidienne en calcium 
  • Entre 0 et 15 % de la valeur quotidienne en vitamine D  

Parmi les choix, on déniche des yogourts avec différents taux de matières grasses (M.G.) : 0 %, 2,5 %, 2,9 % et 6 %. Certains contiennent des probiotiques et/ou des fibres ajoutées et d’autres sont sans lactose. 

Les listes des ingrédients sous la loupe 

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Selon les marques, la saveur de fraises est conférée soit par des arômes artificiels, soit par des arômes naturels ou encore par le fruit uniquement. Quant au sucre, il vient à la fois du fruit et du sucre ajouté. L’étiquette nutritionnelle ne permet pas de distinguer s’il est naturellement présent dans le fruit ou ajouté. Des colorants artificiels sont présents dans certains produits alors que d’autres contiennent des colorants naturels (jus de fruits ou légumes, rocou ou paprika). 44 % des yogourts analysés contiennent des additifs comme le citrate de sodium et le sorbate de potassium. Dans la majorité des produits, la gélatine animale est utilisée. Un frein pour les personnes qui suivent un régime végétarien. Quant à la vitamine D, on la retrouve de plus en plus dans les yogourts puisque certains sont fabriqués à partir de lait enrichi en vitamine D.

Les personnes soucieuses de leur poids recherchent les yogourts 0 % M.G., sans sucre ajouté. Pourtant, je ne recommande pas ce type de yogourt puisqu’il contient bien souvent des édulcorants (stévia et sucralose) et plusieurs additifs alimentaires. Malgré qu’ils fournissent seulement 35 calories par 100 g, ce ne sont pas des choix intéressants.

Les meilleurs choix sont ceux qui contiennent moins de sucre tout en affichant une belle liste d’ingrédients (sans édulcorants, colorants artificiels et autres additifs). Voici les choix qui se démarquent ! 

Danone, sans sucre ajouté

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

On adore cette nouveauté de Danone. Ce yogourt remporte la première place du banc d’essai en affichant la valeur la plus basse en sucre. Les 4 g de sucre proviennent de la purée de fraises, sans aucun sucre ajouté. Une portion de 100 g apporte 70 calories, 4 g de protéines et 3 g de gras. Il se distingue par sa brève liste d’ingrédients et fournit 15 % de la valeur quotidienne en calcium, une des valeurs les plus élevées pour une portion de 100 g. Malgré qu’il ne soit pas fait de lait enrichi en vitamine D, il sort nettement du lot !  

Danone crémeux

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Danone Crémeux est un autre choix intéressant. La nouvelle recette contient 25 % moins de sucre, si bien qu’on obtient 10 g de sucre par portion. 100 g apportent 80 calories, 1,5 g de gras et 3 g de protéines. Préparé à partir de lait écrémé enrichi de vitamine D, il comble 10 % des besoins en vitamine D et 15 % de ceux en calcium.

Iögo Crémeux

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Très similaire au Danone Crémeux, Iögo Crémeux s’ajoute à la liste des meilleurs choix. La différence ? Celui-ci fournit 15 % de la valeur quotidienne en vitamine D et 10 % en calcium. Aussi, la portion apporte légèrement plus de sucre, soit 11 g. Attention, les produits Yoplait sont très similaires en ce qui concerne la table des valeurs nutritives, cependant leurs listes d’ingrédients contiennent des colorants artificiels et des additifs alimentaires, ce qui en fait de moins bons choix. 

Les yogourts grecs et de type islandais

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Si le banc d’essai a été fait pour les yogourts réguliers, les yogourts grecs se distinguent de par leur contenu en protéines supérieur (soit 8-9 g par portion). Un bel atout pour nous soutenir davantage. Quant aux yogourts de type islandais, ils contiennent 10-11 g de protéines, ce qui est aussi excellent, surtout pour les jeunes qui ont du mal à manger suffisamment de protéines au cours du repas. Parmi les bons choix, le yogourt Oikoos, qui apporte 100 calories, 8 g de protéines et 10 g de sucre et le skyr Irresistibles, qui contient 10 g de protéines et 9 g de sucre. L’excellence revient toutefois au yogourt de type islandais Siggi’s, vendu en portions de 110 g, qui apporte 11 g de protéines et 7 g de sucre tout en comblant 19 % des besoins en calcium. 

Activia Fibres

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Offerts par Danone, les produits Activia se distinguent puisqu’ils renferment un milliard de cultures bactériennes actives (probiotiques) par portion. C’est le seul yogourt qui contient des fibres, un atout. Les fibres proviennent de l’inuline de chicorée, du quinoa, de l’avoine roulée, des graines de lin et du son de blé. Une portion affiche 90 calories, 10 g de sucre, 2 g de fibres, 3 g de gras et 4 g de protéines. Il répond à 10 % de vos besoins en calcium et 4 % de vos besoins en vitamine D. Malgré la présence de citrate de sodium, ce yogourt a plusieurs atouts. 

Des options sans lactose

Strawberry yogurt with fresh berries
Photo courtoisie

Pour ceux qui ont une intolérance au lactose, deux options s’offrent à vous : Astro sans lactose ou Activia sans lactose. Astro sans lactose affiche une liste d’ingrédients plus épurée. Par 100 g, ce yogourt naturellement aromatisé apporte 90 calories, 3 g de gras, 4 g de protéines et 10 g de sucre. Il comble 10 % des besoins en calcium. 


Merci à Asma Hassam Abidalameer, stagiaire en nutrition, de sa précieuse collaboration.

Pour d’autres conseils : www.isabellehuot.com