/finance/business
Navigation

SAQ: Indétrônable, le Kim Crawford

Le néo-zélandais est premier du top 10 et le Baileys a la cote quant aux spiritueux

Coup d'oeil sur cet article

Le vin blanc Kim Crawford, qui est offert dans les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ), est demeuré le plus prisé des Québécois en 2019-2020, et ce, pour une troisième année.  

Les données fournies au Journal par la société d’État indiquent que le vin de la Nouvelle-Zélande a enregistré des ventes d’environ 18 millions $, l’an dernier. Ce sont plus de 913 000 bouteilles qui ont trouvé preneur. 

Le vin rouge Liano Umberto Cesari (12,7 millions $) a occupé de nouveau le deuxième rang, suivi du vin blanc Albert Bichot (11,86 millions $).  

En 2019-2020, quatre vins blancs se sont glissés dans le top 10 des meilleurs vendeurs à la SAQ. Précisons que ces données ne tiennent pas compte des ventes réalisées dans les épiceries et les dépanneurs.  

« Des vins blancs montent graduellement dans le palmarès, en lien avec la croissance générale des vins blancs », indique dans un courriel le porte-parole de la société d’État, Yann Langlais Plante.

Fait intéressant, pour la première fois depuis plusieurs années, le vin rouge Revolution Red ne se retrouve plus dans cette liste des produits les plus populaires. Il y a quatre ans, il s’agissait du vin le plus vendu à la SAQ.  

L’an dernier, un vin rosé a été parmi les préférés des Québécois, soit le Pive Gris. L’année précédente, aucun n’avait percé le top 10. 

En 2019-2020, seulement à travers son réseau de succursales, la SAQ a réalisé des ventes de 3,14 milliards $.  

Hausse à l’extérieur de la SAQ 

Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à faire l’achat de vin et de spiritueux dans les dépanneurs et les épiceries.

En 2019-2020, les ventes à l’extérieur des murs de la SAQ ont bondi de 1,3 %, selon le rapport annuel de la société d’État. Depuis 2014, elles ont augmenté de 12,3 %, passant de 313 millions $ à 351,5 millions $. 

Et la tendance s’est poursuivie durant la pandémie. Le bond a été de 28 % par rapport aux résultats financiers du premier trimestre de 2018-2019.  

On peut penser que plusieurs consommateurs ont préféré se tourner vers ce type de points de vente au cours des premières semaines du confinement afin d’éviter parfois les files d’attente à la SAQ.  

Le Baileys au sommet  

Du côté des spiritueux, le Baileys a enregistré le plus de ventes en 2019-2020. La récolte a été de 17,3 millions $. Le rhum Captain Morgan est arrivé en deuxième position avec des ventes de 16,95 millions $.  

Trois gins sont dans le top 10, soit le Bombay Sapphire, l’Ungava et le Romeo’s Gin. Il faut dire que le marché des gins a explosé au cours des dernières années. Entre 2017 et 2019, les ventes en dollars pour ces produits ont connu une croissance de 51 % à la SAQ. 

Spiritueux

ventes en argent

 

  • Bombay Sapphire 12,3 M$
  • Absolut 10,2 M$
  • Grey Goose vodka 9,8 M$
  • Ungava 9,8 M$
  • Romeo’s Gin 9,2 M$
  • Troika 8,8 M$
  • St-Rémy VSOP 8,7 M $ 

Vins

ventes en argent

 

  • Le Pive Gris Sable de Camargue 11,4 M$
  • Lurton les Fumées Blanches Côtes de Gascogne 11 M$
  • Ruffino Lumina Delle Venezi 10,9 M$
  • Ruffino Chianti 10,7 M$
  • Carpineto Dogajolo Toscana 10,4 M$