/news/provincial
Navigation

[PHOTOS] Patience pour le Centre de glaces

Prévue pour cet automne, l’infrastructure ne sera pas disponible avant septembre 2021

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.

Coup d'oeil sur cet article

Les amateurs et athlètes devront patienter encore un an avant de pouvoir patiner au Centre de glaces de Sainte-Foy, qui ne sera pas accessible avant septembre 2021, alors que l’administration Labeaume avait à l’origine promis une livraison à l’automne 2020.

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc

Les représentants de la Ville et des gouvernements du Québec et du Canada avaient invité mercredi les médias à une visite du chantier du futur Centre de glaces, juxtaposé à l’aréna de Sainte-Foy, qui accueillera un anneau de 400 mètres, deux patinoires au centre et une piste de course en périphérie.

Un travailleur soudant des pièces de métal.
Photo Stevens LeBlanc
Un travailleur soudant des pièces de métal.

La coquille du bâtiment est maintenant fermée, mais le chantier intérieur est encore sur le béton et la terre battue.

Le maire Régis Labeaume lors de la visite du chantier.
Photo Stevens Leblanc
Le maire Régis Labeaume lors de la visite du chantier.

Le budget de 68,7 millions $ sera respecté, a assuré le maire, Régis Labeaume. Il est réparti à parts égales entre les trois paliers de gouvernement.

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc

Cependant, les échéanciers présentés diffèrent maintenant grandement de ce qui avait été promis au départ. Lors de l’annonce du projet, en 2016, et même encore lors de la présentation du concept architectural, en 2018, on parlait d’une livraison à la fin de l’été 2020, juste à temps pour la saison de patinage 2020-2021.

À cause du coronavirus

Or, mercredi, le maire et le conseiller responsable des loisirs et des sports, Steeve Verret, ont tous deux confirmé que le tout ne sera pas accessible avant septembre 2021. 

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc

On a d’abord expliqué que la COVID-19 avait occasionné neuf semaines d’arrêt de chantier. À cela, on ajoute des délais de livraison et de perte de productivité en raison des mesures sanitaires.

Le directeur du projet, Jean Rochette, a aussi indiqué qu’un premier appel d’offres pour l’excavation avait dû être repris, ce qui avait occasionné des délais de deux mois et demi.  

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc

Bref, au lieu d’être livré à la fin août 2020, l’édifice devait plutôt l’être en novembre, puis en février 2021 avec l’arrivée de la COVID. Puisqu’il faut le roder — l’ouverture de cinq glaces concurremment est un défi technique — on s’est entendu que la saison y passait au complet et qu’il valait mieux viser 2021, a reconnu M. Verret.

Le Centre de glaces s’inspire du meilleur de ce qui se fait ailleurs dans le monde, et on a aussi voulu éviter les écueils rencontrés dans les autres infrastructures du genre, ont illustré l’architecte André Breton et l’ex-patineur et directeur de la Fédération de patinage de vitesse du Québec, Robert Dubreuil.

Une vue de l’intérieur du futur Centre de glaces.
Photo Stevens Leblanc

Le bâtiment est éclairé par des fenêtres qui en font le tour au complet. Les estrades amovibles ont aussi été privilégiées pour éviter de masquer la lumière avec des gradins fixes.

On a prévu 12 vestiaires, dont deux pour les athlètes de haut niveau. Des équipements de son et lumière permettront de créer des ambiances lors de soirées festives.

Polyvalent

Les installations seront à la fine pointe du sport au niveau international et permettront la tenue d’événements d’envergure, a insisté Régis Labeaume.

« Nous avons le hall d’entrée le plus intéressant et le plus prometteur au monde, s’est réjoui M. Dubreuil. Il permettra de tenir des activités connexes comme des soirées ou des cocktails. 

Les matériaux comme le bois et l’acier sont utilisés. Les buttes de verdure de l’ancien anneau de glace extérieur sont conservées pour donner un aperçu de la végétation par les grandes ouvertures vitrées.