/entertainment/music
Navigation

[PHOTOS] Un piano en or pour le Diamant

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.

Coup d'oeil sur cet article

Le Diamant a un nouveau locataire âgé de 101 ans qui est recouvert de feuilles d’or. Il s’agit d’un piano Steinway d’une valeur estimée à 100 000$, dont l’installation dans le théâtre de Robert Lepage marque le lancement d’une programmation de concerts de musique de chambre.

Il a fière allure, ce piano doré, apparu dans le Foyer BMO du Diamant, mercredi, lors de son dévoilement à la presse locale. 

Dès le 16 septembre, la pianiste renommée Louise Bessette y fera danser ses doigts lors d'un concert avec cinq musiciens des Violons du Roy devant cinquante personnes. 

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark

Un autre événement musical est prévu d’ici Noël et, si on se fie aux propos du directeur de la programmation, Bernard Gilbert, ce n’est qu’un début. 

«Les idées pullulent, confie-t-il. N’eût été la pandémie, on considérait faire quatre dates dès l’automne avec les Violons du Roy. J’ai au moins deux autres dates d’ici Noël pour des projets qui auront lieu plus tard, dont un qui est de l'art lyrique. Après ça, à partir de 2021, on pourra agrandir la jauge, accueillir plus de public et avoir des projets plus ambitieux.» 

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark

Le piano de Gilles Tremblay

Présenter des événements musicaux au Diamant a toujours fait partie des plans de ses dirigeants, surtout que le foyer a rapidement dévoilé une acoustique exceptionnelle. 

Encore fallait-il dénicher un instrument qui avait de la gueule. 

À la même époque, le compositeur de renom Gilles Tremblay s’éteignait, laissant à sa succession ce piano construit en 1919 qui a été cédé à la Fondation des Violons du Roy.

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark

Pour le Diamant, c'était une occasion en... or.

«Il était dans notre famille depuis 1948. Une fois restauré, il était naturel qu’il aille à la fondation et se retrouve ici au Diamant», relate le violoniste Raphaël Dubé, le petit-fils de Gilles Tremblay, qui sera d’ailleurs du concert inaugural de mercredi prochain. 

Une œuvre d’art

Selon Bernard Gilbert, les Violons du Roy ont déjà soumis des projets d’événements-spectacles avec le piano. 

«Pourquoi pas un projet piano et cirque, avec des artistes qui peuvent faire du microcirque dans le foyer autour de l’instrument?», donne-t-il en exemple. 

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark

Pas question cependant, assure le directeur, de jouer dans les platebandes de son voisin d’en face. «Nous n’avons jamais eu l’objectif de remplacer le Palais Montcalm, qui est la maison de la musique à Québec. Ce que nous voulons offrir est complémentaire.» 

En plus de ses fonctions musicales, le piano Gilles-Tremblay aura valeur d’œuvre d’art au Diamant. 

Le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon ne s’est pas fait prier pour s’asseoir devant le vénérable piano doré qui prend désormais place au Diamant.
Photo Simon Clark

«Nous avons hâte de le montrer, dit M. Gilbert. Il y a des règles pour le protéger, il faut qu’il soit constamment humidifidé, mais dès qu’il y aura des spectacles, le piano sera débarrassé de sa housse pour le montrer au grand public.» 

Le piano est prêté au Diamant selon une entente annuelle que le théâtre compte renouveler le plus longtemps possible. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.