/sports/racing
Navigation

BRP mise sur Alex Labbé en NASCAR

Le pilote Alex Labbé
Photo courtoisie, BRP Le pilote Alex Labbé

Coup d'oeil sur cet article

Alex Labbé aura l’occasion de prouver son talent indéniable et, qui sait, de se mesurer aux principaux ténors de la série Xfinity, d’ici la fin de la saison, grâce à la contribution financière de BRP. 

L’entreprise spécialisée dans la fabrication de produits récréatifs et dont le siège social est situé à Valcourt a annoncé, ce vendredi soir, qu’elle parrainait le pilote québécois pour quatre épreuves qui auront lieu à Bristol (18 septembre), à Las Vegas (26 septembre), à Talladega (3 octobre) et au circuit routier de Charlotte (10 octobre).

« C’est un véritable cadeau du ciel, s’est exclamé Labbé, à quelques heures de participer à l’épreuve de Richmond disputée en soirée. Je suis très heureux de renouer avec BRP qui a été d’une aide précieuse dans le passé.

« D’être associé de nouveau à ce fleuron québécois est une grande fierté pour moi. »

C’est ainsi que la combinaison du pilote de Saint-Albert et sa Chevrolet Camaro (toujours préparée par l’écurie DGM propriété du Beauceron Mario Gosselin) arboreront les couleurs de la bannière Can-Am, la gamme de véhicules hors route et sur route de BRP.

Association fructueuse

En 2017, à sa deuxième saison à temps plein dans la série canadienne NASCAR Pinty’s et bénéficiant du soutien de BRP, Labbé a été couronné champion, avant de se voir confier, dès l’année suivante, un volant régulier en Xfinity.

Le pilote automobile québécois Alex Labbé portera les couleurs de la bannière Can-Am pour quatre épreuves en série NASCAR Xfinity.
Photo courtoisie, BRP
Le pilote automobile québécois Alex Labbé portera les couleurs de la bannière Can-Am pour quatre épreuves en série NASCAR Xfinity.

« C’est une chance extraordinaire de pouvoir compter sur la contribution de BRP, a enchaîné le pilote de 27 ans. Courir dans une série majeure du NASCAR comporte son lot de défis financiers. Sans l’aide précieuse d’entreprises québécoises, cette aventure serait impossible. »

Rappelons qu’à part Raphaël Lessard (camionnettes), Labbé est le seul autre Québécois à courir à temps plein en NASCAR au sud de la frontière. Avant sa course de vendredi soir, il occupait le 17e rang au classement cumulatif après les 23 premières étapes de la saison 2020.

Trois nouvelles voitures

Considéré comme l’un des pilotes les plus doués de sa génération en stock-car, Labbé réussit à tirer son épingle du jeu, malgré le budget limité de son équipe.

Mais là, on passe à un autre niveau. DGM s’est procuré trois nouvelles voitures de l’écurie GMS Racing (Gallagher Motorsports) qui ont été bâties dans les ateliers de la réputée entreprise Hendrick.

GMS est très active, cette année, dans la série des camionnettes avec la présence de pilotes chevronnés tels Brett Moffitt et Sheldon Creed.

« Pour l’instant, on a reçu qu’une voiture, a expliqué Labbé, et le but, c’est de l’inscrire pour la première fois à Las Vegas. C’est très prometteur. »

D’autant plus prometteur que cette association pourrait être prolongée l’an prochain.

« Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est de bon augure », a conclu Labbé.