/sports/fighting
Navigation

Zewski et Kavaliauskas respectent la limite de 147 lb

Le Québécois et le Lituanien Egidijus Kavaliauskas se battront pour deux ceintures samedi soir à Las Vegas

Mikael Zewski
PHOTO D'ARCHIVES, DIDIER DEBUSSCHERE Mikael Zewski

Coup d'oeil sur cet article

Mikael Zewski et son adversaire Egidijus Kavaliauskas n’ont eu aucune difficulté à respecter la limite de poids lors de la pesée officielle, vendredi, en prévision de leur combat dans la bulle de Top Rank à Las Vegas.  

• À lire aussi: Zewski dans un bon état d’esprit

• À lire aussi: Le tout pour le tout pour Zewski

Zewski (34-1, 23 K.-O.) a présenté un poids de 147 lb, alors que le Lituanien Kavaliauskas (21-1-1, 17 K.-O.) a fait osciller le pèse-personne à 146,5 lb. 

Ce qui signifie que leur duel de 10 rounds, au terme duquel deux titres mineurs (NABO de Zewski et WBC continental des Amériques) seront à l’enjeu, est en règle. 

Le face-à-face, effectué à six pieds de distance, a été respectueux de part et d’autre. Les deux boxeurs se sont salués avant de quitter la scène pour retourner dans leur chambre respective. 

Egidijus Kavaliauskas (à gauche) et le Québécois Mikael Zewski lors de la pesée officielle, vendredi, au MGM Grand de Las Vegas.
Photo courtoisie, Top Rank
Egidijus Kavaliauskas (à gauche) et le Québécois Mikael Zewski lors de la pesée officielle, vendredi, au MGM Grand de Las Vegas.

Les yeux sur Crawford

Avec une victoire, Zewski pourrait obtenir la crédibilité nécessaire pour réclamer un combat de championnat du monde au champion Terence Crawford dans les prochains mois. 

C’est ce que vise aussi Kavaliauskas. 

« Je veux affronter les meilleurs adversaires chez les mi-moyens, a-t-il souligné en conférence de presse. Mon objectif est de devenir aspirant obligatoire et d’obtenir un autre duel pour un titre mondial. 

« Je veux me mesurer aux plus gros noms à 147 lb. »

Toutefois, il sait qu’il doit vaincre Zewski avant de continuer à plancher sur son projet. Il respecte le Québécois. 

« Zewski est un boxeur qui aime appliquer de la pression, comme moi, a-t-il mentionné. Nous avons des styles similaires et je crois vraiment que nous livrerons un combat divertissant. 

« Les feux d’artifice commenceront dès le premier round. » 

Prédiction

Zewski voulait un combat significatif et il l’a obtenu. Par contre, ce ne sera pas une marche dans le parc. Loin de là. 

Kavaliauskas, c’est une grosse commande. On parle d’un boxeur qui est allé aux Jeux olympiques à deux reprises. Celui qu’on surnomme « Mean Machine » revient d’un verdict nul contre Ray Robinson et d’une défaite contre Crawford. 

Il sera affamé et il aura des choses à prouver. Le Lituanien voudra livrer une performance sans bavure. 

Pour ce qui est de Zewski, c’est le duel de sa vie. Une victoire lui donnerait un tremplin incroyable pour la suite des choses. Un revers, ce serait un recul important. 

Ma prédiction ? Je serais surpris de voir les juges déterminer l’issue de cet affrontement. Zewski va tout laisser dans le ring, mais je vois une victoire de Kavaliauskas par knock-out technique au sixième round.

Par contre, comme on l’a vu dans le passé, nous ne sommes pas à l’abri d’une surprise.