/news/provincial
Navigation

8,7 M$ de plus pour le tourisme

La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, présente un premier bilan des mesures de relance annoncées en juin

POL-CAROLINE-PROULX
Photo Agence QMI, Joël Lemay La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a bon espoir que les Québécois qui ont profité massivement des différents rabais gouvernementaux pour découvrir ou redécouvrir les plus beaux attraits des différentes régions du Québec en feront autant cet automne et l’hiver prochain.

Coup d'oeil sur cet article

Les rabais offerts par l’État à l’achat d’un ensemble d’activités touristiques ont été si populaires cet été que le gouvernement allongera près de 9 millions $ additionnels pour que les Québécois continuent d’en profiter plus longtemps. En revanche, les forfaits avec nuitées ont suscité peu d’engouement jusqu’à maintenant.

Depuis le lancement du programme le 21 juin dernier, 120 000 passeports «Attraits» ont trouvé preneur. Créés afin d’inciter les Québécois à découvrir les attraits touristiques des différentes régions du Québec, ces passeports permettent d’économiser de 20 à 40 % sur le prix normal selon le nombre d’activités choisies. 

Il n’aura fallu que trois mois pour que l’enveloppe de 5 millions $ réservée à cette initiative soit épuisée. 

«Ç’a extrêmement bien fonctionné», a résumé en entrevue la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, qui injectera 8,7 millions $ supplémentaires dans ce programme, pour maintenir les incitatifs et stimuler le tourisme d’automne et d’hiver en temps de pandémie.

Forfaits

La ministre ne cache pas sa fierté face au succès obtenu avec la plupart des mesures annoncées lors du déconfinement pour la relance de l’industrie touristique. 

En seulement trois jours, la totalité des 143 000 cartes annuelles d’accès aux parcs nationaux de la Sépaq à 50 % de rabais a été écoulée.

L’engouement s’est avéré moindre pour les forfaits «Explore Québec sur la route», qui incluent minimalement deux nuitées et deux activités touristiques dans une même région. Environ 94 % d’une somme de 10 millions $ consacrée à ce volet sont encore disponibles. En date du 3 septembre, un montant de seulement 560 000 $ avait été remis en rabais sur un total de 3700 forfaits vendus.

Pas de surprise

«On n’est pas étonnés», a commenté à ce sujet la ministre du Tourisme. «La forfaitisation, on aime ça pour aller dans le Sud, mais c’est d’apprendre aux Québécois à acheter des forfaits pour ici chez nous, au Québec».

«C’est normal que ça soit un peu plus lent, on crée des nouvelles habitudes», a ajouté Mme Proulx, en rappelant que l’argent demeure disponible jusqu’à la fin du printemps prochain.

«Au Québec, de façon générale, on n’est pas dans une logique de forfaits», a d’ailleurs analysé le titulaire de la Chaire de recherche en tourisme de l’Université Laval, Laurent Bourdeau. 

«Je ne suis pas étonné que l’argent n’ait pas été dépensé. [...] Est-ce que ces forfaits-là étaient nécessaires ? Je ne pense pas», a indiqué le professeur, en entrevue avec Le Journal. Selon lui, il aurait été préférable de verser cette somme aux entreprises, comme les hôteliers, qui auraient pu réduire leurs prix en conséquence et ainsi améliorer leurs taux d’occupation.

Somme toute, environ 260 000 Québécois ont profité des trois mesures mises sur pied en juin dernier, ce qui a généré des retombées touristiques de 53 millions $ a fait valoir la ministre.

Plan de relance touristique du gouvernement du Québec 

Annoncé le 21 juin 2020 

  • Investissements prévus : 20 millions $ 
  • Subventions octroyées à ce jour : 10,56 millions $ 
  • Dépenses touristiques générées à ce jour : 53,3 millions $ 
  • Plus de 266 000 Québécois se sont prévalus de l’une ou l’autre des trois mesures suivantes :  

1. Carte annuelle réseau Sépaq, édition spéciale Bonjour Québec 

  • Enveloppe de 5 millions $ (épuisée en trois jours) 
  • Rabais de 50 % sur la carte annuelle Parcs nationaux du Québec 
  • Une nuitée gratuite en camping 
  • Un total de 143 000 cartes vendues en moins de 3 jours 
  • 74 % des détenteurs en étaient à leur 1er achat de carte annuelle Sépaq 
  • Estimation des dépenses touristiques associées à cette mesure : 21,3 millions $  

2. Passeport Attraits 

  • Enveloppe de 5 millions $ (épuisée en 11 semaines) 
  • Une somme additionnelle de 8,7 millions $ sera réinjectée par le gouvernement 
  • Rabais de 20 % à l’achat d’un passeport pour deux attraits, de 30 % pour trois attraits et de 40 % pour quatre attraits 
  • Plus de 120 000 passeports vendus o Estimation des dépenses touristiques associées à cette mesure : 28,8 millions $  

3. Explore Québec sur la route 

  • Enveloppe de 10 millions $ 
  • Seulement 560 000 $ dépensés en rabais 
  • Rabais aux consommateurs de 25 % sur le prix de vente de forfaits à destination des régions du Québec offerts par les agences de voyages, les voyagistes et les agences réceptives. 
  • Minimum de deux nuitées et de deux attraits phares de la région 
  • 3706 forfaits vendus (nombre total de voyageurs) 
  • Régions les plus populaires : Charlevoix (958 nuitées), Gaspésie (812 nuitées), Îles-de-la-Madeleine (612 nuitées) 
  • Estimation des dépenses touristiques générées par la mesure : 3,2 M$