/sports/racing
Navigation

«Un top dix était à notre portée»

Une honorable 12e place pour Alex Labbé à Richmond

Alex Labbé
Photo Festidrap Développement Le pilote québécois Alex Labbé s’est classé au 12e rang lors de l’épreuve de la série NASCAR Xfinity présentée samedi après-midi à Richmond, dans l’État de la Virginie.

Coup d'oeil sur cet article

Malgré une pénalité pour excès de vitesse dans les puits de ravitaillement lors de son dernier arrêt, Alex Labbé a rallié l’arrivée au 12e rang samedi après-midi en série Xfinity au circuit de Richmond, dans l’État de la Virginie.

Le pilote de Saint-Albert était visiblement satisfait de sa prestation lors de cette avant-dernière étape de la saison avant le début des séries éliminatoires dans la deuxième division du NASCAR, lui qui s’était élancé de la 20e place sur la grille de départ.

« On a procédé à des réglages fructueux au deuxième segment, a expliqué Labbé en entrevue au Journal. Puis au troisième, on a vraiment trouvé la bonne recette pour maintenir un rythme très rapide.

« Quand on a une voiture compétitive, c’est très valorisant de tenir tête à des pilotes qui comptent sur un équipement de premier plan [lire des écuries de pointe]. Ce qui n’est pas notre cas.

« J’ai doublé des adversaires qui, en principe, devraient rouler devant nous. »

Il a nommé Chase Briscoe, Jeremy Clements et notamment Brett Moffitt, dont les noms figurent derrière lui au tableau final.

« C’est de ma faute »

« C’est certain, a-t-il poursuivi, qu’on a connu l’une de nos bonnes journées de la saison sur piste ovale. N’eût été ma pénalité, un top 10 était à ma portée. »

Labbé prend la responsabilité de cette sanction qui l’a relégué en queue de peloton. 

Il dit avoir été distrait par une communication radio avec son patron de l’écurie DGM, Mario Gosselin.

« Il me parlait au moment où je suis entré dans les puits et je n’ai pas fait attention à mon indicateur sur le plateau de bord. C’est de ma faute.

« Ce qui est d’autant plus encourageant, relate-t-il, c’est qu’on n’a pas profité des abandons devant nous pour grimper au classement. »

Seulement trois des 36 engagés n’ont pas terminé l’épreuve de 250 tours.

Et maintenant Bristol !

Ce résultat prometteur survient au lendemain de l’annonce d’une nouvelle association avec l’entreprise québécoise BRP, dont l’appui financier lui permettra d’entrevoir des jours encore meilleurs.

« À partir de la semaine prochaine, souligne Labbé, on va pouvoir bénéficier d’un meilleur équipement. Disons qu’on devrait passer à un autre niveau. »

À l’instar de Raphaël Lessard, la veille en camionnettes, son seul espoir de participer aux séries éliminatoires, c’est de gagner la course sur le mythique circuit de Bristol qui sera disputée vendredi soir prochain.

« On ne sait jamais, a conclu le pilote québécois de 27 ans. J’ai toujours aimé courir sur cette piste très courte, même si, lors de mes récentes participations, j’ai été victime d’ennuis mécaniques. »


L’épreuve de la série Xfinity a été remportée samedi par Justin Allgaier qui, la veille, avait également paradé dans le cercle du vainqueur lors de la première course du programme double.