/sports/tennis
Navigation

En forte progression, Eugenie Bouchard obtient un laissez-passer pour Roland-Garros

En forte progression, Eugenie Bouchard obtient un laissez-passer pour Roland-Garros
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Les bonnes nouvelles se succèdent pour Eugenie Bouchard. Non seulement est-elle de retour dans le top 200 de la WTA grâce à sa participation à la finale du tournoi d'Istanbul en fin de semaine dernière, mais elle a également obtenu un laissez-passer pour Roland-Garros, lundi.

«Merci au tournoi de Roland-Garros pour cette merveilleuse opportunité. Je vous aime tous et j’ai hâte de vous voir!» a réagi Bouchard en français sur son compte Twitter.

Pour obtenir son laissez-passer à Paris, Bouchard a certainement profité de l’absence de quelques grosses pointures de la WTA. La première raquette mondiale, Ashleigh Barty, a déjà décidé de passer son tour en raison des risques liés à la COVID-19. Ennuyée par une blessure au genou qui la tient à l’écart depuis le début de l’année, Bianca Andreescu pourrait également être absente.

Une finale payante

À l'issue des qualifications en Turquie, Bouchard a été vaincue par la Roumaine Patricia Maria Tig en trois manches de 2-6, 6-1 et 7-6 (4, même si elle a sauvé plusieurs balles de match au passage. Il s'agissait de sa première finale depuis le tournoi de Malaisie, en février 2016.

«Istanbul! Quelle semaine! Pas le trophée que j’aurais aimé, mais un trophée quand même. Merci au tournoi pour ce grand événement ainsi qu’à mes entraîneurs, ma famille, mes amis et mes partisans pour votre aide et votre soutien», a écrit «Genie» sur Instagram après la défaite.

La Montréalaise a ainsi effectué un impressionnant bond de 105 places à la plus récente mise à jour du classement mondial publié lundi matin. Elle occupe le 167e rang mondial du circuit féminin de tennis. Le tout après avoir chuté jusqu’au 330e échelon plus tôt cette année.

Meilleure Canadienne, Andreescu a perdu une position au classement, mais demeure au septième rang.

Une autre Québécoise s’est également distinguée dans le plus récent classement. En vertu d’un bond de six positions, Leylah Annie Fernandez figure pour une toute première fois dans le top 100, elle qui s’est installée en 98e place. Elle s’est inclinée au deuxième tour du tableau principal aux Internationaux des États-Unis. Elle est devenue la première joueuse née en 2002 à percer le top 100.

Chez les hommes, Félix Auger-Aliassime a réintégré le top 20 de justesse après en avoir été écarté il y a deux semaines. Il n’accuse que 19 points de retard sur son compatriote Milos Raonic, 19e raquette mondiale, après avoir atteint le quatrième tour à New York, la semaine dernière.

Denis Shapovalov est le Canadien le mieux classé en 14e position. Pour sa part, Vasek Pospisil a grimpé de 21 places en vertu d’un parcours jusqu’en huitièmes de finale aux Internationaux des États-Unis. Il avait notamment écarté Raonic au deuxième tour. Il occupe actuellement le 73e rang.

En bref  

Deux fois champion des Internationaux de France, le Britannique Andy Murray a également été invité pour le tournoi de cette année.

Position d’Eugenie Bouchard au classement de la WTA en fin d'année:    

  • 2014 – 7e  
  • 2015 – 48e  
  • 2016 – 47e  
  • 2018 – 89e  
  • 2019 – 224e  
  • Classement actuel: 167e  
  • Meilleur classement: 5e, 2014