/entertainment/tv
Navigation

Les Gémeaux en réalité augmentée

Prix Gémeaux
Photo courtoisie, Andreanne Gauthier Dimanche, Véronique Cloutier animera le premier gala du Québec en temps de pandémie, soit les 35es Prix Gémeaux.

Coup d'oeil sur cet article

La technologie sera mise au service des 35es Prix Gémeaux dimanche. Pour pallier l’absence de numéros à grand déploiement combinant danse et chant, le premier véritable gala télévisé québécois depuis l’arrivée du coronavirus sera offert en réalité augmentée.

Qu’est-ce que la réalité augmentée ? Il s’agit d’une technologie qui permet d’intégrer des éléments visuels en trois dimensions dans un environnement réel. Ce week-end, par exemple, pour rappeler aux téléspectateurs pour quelles émissions les artistes sont sélectionnés dans chaque catégorie, les extraits seront présentés en réalité augmentée, c’est-à-dire qu’ils apparaîtront aux côtés des candidats, en sortant du plancher.

« On voulait rendre la cérémonie un peu plus magique », explique le réalisateur du gala, Daniel Vigneault (1res fois, Fidèles au poste).

Les premiers tests en studio, effectués au cours des derniers jours, sont concluants, indique Véronique Cloutier.

« J’ai reçu des images et j’ai capoté, confie l’animatrice du gala au Journal. J’avais des frissons. J’ai trouvé ça extraordinaire. Ça apporte quelque chose de complètement nouveau. Ça fait très glam et moderne. »

Taux de participation

COVID-19 oblige, c’est un gala des Gémeaux différent qu’ICI Télé diffusera dimanche à 20 h. La cérémonie sera présentée en direct du studio 42. Pour respecter la distanciation, une centaine de personnes assisteront au rendez-vous. Au total, 16 trophées seront remis en 2 heures.

Aux dires de Daniel Vigneault, le taux de participation des artistes est « quand même bon ».

« On n’a tordu le bras à personne, indique le réalisateur. On n’est pas comme : “Il faut absolument que tu viennes !” On comprend qu’en temps de COVID, certains finalistes préfèrent rester chez eux. »

La présence des quelques personnalités en nomination demeurera incertaine jusqu’au jour du gala, car certains tournages battront leur plein ce week-end. « On est comme en train de faire deux saisons de télé en même temps, indique Daniel Vigneault. Tout ce qui avait été annulé au printemps a été remis à septembre. Ça roule à fond présentement. »

Sans tapis rouge

Contrairement aux dernières éditions des Gémeaux, aucune émission Tapis rouge animée par Claudine Prévost et Herby Moreau ne précédera la cérémonie à 19 h 30. Un protocole strict a été mis en place pour accueillir les participants.

« On a dû réinventer la formule des galas », résume Daniel Vigneault.