/sports/football
Navigation

Du football collégial dès cet automne

Les matchs débuteront le 25 septembre prochain

Faucons
DIDIER DEBUSSCHERE/JOURNAL DE QU

Coup d'oeil sur cet article

Il y aura du football collégial Division 1 cet automne. Les dix institutions ont confirmé leur adhésion, mardi, lors d’une rencontre visant à arrêter la formule de compétition. 

Par souci de limiter les déplacements entre les régions au minimum et de se protéger dans l’éventualité qu’une région passe au code orange et que les activités du circuit doivent être arrêtées, les responsables des sports ont convenu de former deux divisions en fonction de la réalité géographique et d’éliminer la finalité provinciale. Il n’y aura donc pas de Bol d’Or cette année.

Lévis, Garneau, Limoilou et le CNDF évolueront au sein de la même section en compagnie du Collège Champlain. Dans l’autre section, on retrouvera le Vieux Montréal, André-Grasset, Vanier,
Lionel-Groulx et Saint-Jean-sur-Richelieu. Toutes les équipes disputeront un minimum de quatre parties à moins que des pépins reliés à la COVID-19 surviennent.

Dans le but de s’offrir une plus grande flexibilité, les institutions n’ont prévu aucun match au calendrier la fin de semaine du 30 et 31 octobre. Cette pause permettra de reprendre les parties qui pourraient avoir été annulées en cours de saison. S’il n’y a pas de reprise, tout le monde profitera d’un congé avant le début des séries éliminatoires.

Les séries consisteront en des demi-finales et finales de section les 7 et 14 novembre. « Je salue le travail des responsables des sports, a louangé le président et directeur général du RSEQ Gustave Roel. La priorité était d’offrir le plus d’opportunités de parties aux joueurs et non pas de gagner une bannière. C’est tout à leur honneur. 

« Quant à la formule des divisions en fonction de la géographie, c’est la même que dans le circuit juvénile, de poursuivre Roel. Le réseau collégial possède cette flexibilité que le réseau universitaire n’a pas avec seulement cinq équipes provenant de trois régions différentes. Ça permet aussi de respecter le système d’alerte régionale. Pour le moment, on sait que les déplacements sont interdits si une région devient orange, mais on a besoin de précisions pour confirmer si les équipes des régions concernées pourront continuer de jouer. »

Les discussions dans les Divisions 2 et 3 auront lieu dans les prochains jours, mais la tendance de mettre la géographie en avant-plan dans la conception des calendriers se poursuivra. Le RSEQ tente toutefois d’obtenir des assouplissements afin de permettre aux équipes en région de se déplacer et de coucher à l’hôtel. 

Soccer

Les activités du soccer débuteront en fin de semaine. Il a été décidé lors d’une rencontre mardi matin que chaque équipe ne disputera qu’une partie par fin de semaine et que le nombre de joueurs par club sera augmenté. Contrairement au football, les déplacements entre les régions seront plus nombreux.