/sports/football/rougeetor
Navigation

Théodore Seaborn portera les couleurs du Rouge et Or

Le porteur de ballon Théodore Seaborn
Photo courtoisie, @floharnois Le porteur de ballon Théodore Seaborn

Coup d'oeil sur cet article

Le porteur de ballon Théodore Seaborn a changé d’idée et portera les couleurs du Rouge et Or de l’Université Laval.

Après s’être engagé à l’égard de McGill pendant la période des Fêtes l’an dernier, Seaborn a changé son fusil d’épaule et a confirmé son transfert avec le Rouge et Or le 31 août, au moment du début de la session d’automne.

« Plusieurs facteurs ont influencé ma décision, a mentionné le produit des Spartiates du Vieux Montréal. Je compte pas mal d’amis à Laval puisque la majorité des finissants du Vieux Montréal ont choisi cette option. 

Laval a toujours été dans ma tête pendant ma réflexion. J’ai aussi de la famille à Québec, avec la présence de cousins et d’un oncle. Mon père est un gars de Québec. »

Au moment de son choix en décembre dernier, Seaborn a longtemps hésité entre McGill et Laval. Il ne souhaitait pas quitter la métropole. 

« Je suis maintenant plus prêt à vivre en appartement, a indiqué celui qui a rencontré ses nouveaux coéquipiers pour une première fois, mercredi dernier, à l’occasion d’une activité d’équipe. À ce moment-ci, c’était la meilleure décision pour moi de choisir le Rouge et Or. J’ai beaucoup réfléchi à mon avenir cet été et ce n’est pas une décision prise sur un coup de tête. »

Un joueur polyvalent 

Utilisé comme porteur de ballon et demi inséré dans les rangs collégiaux, Seaborn est un joueur polyvalent dont le rôle ressemblera beaucoup à celui de Vincent Breton-Robert, qui jumelle les deux positions avec succès. 

« J’imagine que nos styles se ressemblent, mais Vincent est plus vieux que moi et il a accompli plus de choses que moi, a précisé celui qui retrouvera notamment à Laval son bon ami Arnaud Desjardins, qui bataillera pour le poste de quart-arrière partant. 

C’est vrai que nous avons un peu le même style. Pour le moment, le plan est que je débute comme porteur de ballon, mais les entraîneurs savent ce que je peux faire comme demi inséré. Je suis polyvalent, et c’est à moi de le prouver. Je connais Justin [Éthier], qui m’a dirigé avec l’équipe du Québec, et son plan est de m’utiliser aux deux positions. »

Accepté en génie civil à Laval, Seaborn aurait pu jouer cette année s’il y avait eu une saison écourtée. Il avait participé à deux entraînements avec McGill avant que la COVID-19 se pointe dans le décor.