/news/coronavirus
Navigation

Hausse des nouveaux cas de COVID-19 en Mauricie

Coup d'oeil sur cet article

La Mauricie est en mode vigilance, au premier palier d'alerte, et les autorités recommandent à la population de ne pas baisser la garde.

• À lire aussi: COVID-19 au Québec: Plus de 300 nouveaux cas et trois décès en 24h

Un premier cas a été confirmé au cégep de Shawinigan. Il s'agit du deuxième établissement collégial touché par le coronavirus dans la région en l’espace d’une semaine.

La direction du cégep de Shawinigan a avisé par communiqué que seulement trois étudiants ont été placés en quarantaine.

La conseillère municipale Nancy Déziel, aussi directrice générale du Centre national en électrochimie et en Ttchnologies environnementales, a reçu un test positif. Celle qui est aussi la conjointe du chef du Bloc québécois aurait développé une forme bénigne de la maladie. Elle a rappelé l'importance de suivre les mesures sanitaires.

«C'est très important de suivre les normes pour s'assurer de réduire le risque de propagation. Personnellement, je n'avais pas de symptômes importants, seulement la perte d’odorat, ça aurait pu passer inaperçu», a commenté Nancy Déziel.

La semaine dernière, 5400 tests ont été réalisés en Mauricie et dans le Centre-du-Québec. Le 8 et le 9 septembre, la région a même atteint 1500 tests par jour, si on inclut les tests réalisés en centres hospitaliers, en CHSLD et à l'urgence.

Mercredi, le clown humanitaire, Guillaume Vermette, s'est présenté à la clinique de dépistage mobile installée dans le centre commercial les Galeries du Cap à Trois-Rivières. Il a annulé toutes ses visites en centre d'hébergement pour les prochains en raison d'une toux.

«Je travaille en CHSLD et ce que j'ai vu au-delà des impacts du confinement et de la pandémie... c'est la solitude sur les aînés», a-t-il expliqué.

18 nouveaux cas

Le bilan de la Santé publique recense 18 nouveaux cas de COVID-19, dont 10 situé dans le Centre-du-Québec et 8 en Mauricie. On note un total de 2227 cas confirmés de coronavirus depuis le début de la pandémie. De plus, 47 cas sont présentement actifs.

Par ailleurs, la Santé publique invite les personnes qui ont fréquenté la Brasserie Daniel Lapointe de Victoriaville entre le 1er et le 14 septembre à se faire dépister. Un employé a contracté la COVID-19.