/news/currentevents
Navigation

Un acteur d’Unité 9 accusé d’agressions sexuelles

Le comédien Goûchy Boy pourrait avoir fait plusieurs victimes

Coup d'oeil sur cet article

La police de Longueuil est à la recherche de victimes potentielles d’un comédien québécois, connu sous le nom de Goûchy Boy, qui a été accusé d’agression sexuelle sur deux femmes.

Les enquêteurs demandent l’aide du public pour trouver des personnes qui auraient pu être victimes de Chijoke Onyechekwa Ugochukwu.

Le comédien de 48 ans incarnait le personnage du gardien de prison Koffi Yatabéré dans la populaire série Unité 9. Il a aussi tenu des rôles dans les séries Cheval-Serpent et 19-2, notamment.

Dans son rôle de gardien de prison dans <i>Unité 9</i>.
Photo courtoisie
Dans son rôle de gardien de prison dans Unité 9.

Goûchy Boy fait face à quatre chefs d’accusation d’agression sexuelle, de harcèlement criminel et de séquestration dans deux dossiers distincts, sur des femmes de 38 et 39 ans. Les événements seraient survenus entre 2016 et 2018, à Brossard.

Le colosse de 6 pieds 5 pouces et 300 livres a ainsi été arrêté le 9 mars, ainsi que le 27 août, par les enquêteurs du Service de police de l’agglomération de Longueuil (SPAL).  

  • Écoutez le tour de l'actualité de Pierre Nantel et Maude Boutet sur QUB radio:   

Enquête spéciale

Puisqu’il aurait fait plus d’une victime, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série, coordonnée par la Sûreté du Québec, a été déployée.

Il s’agit d’une structure de commandement unifié qui vise à découvrir rapidement les crimes commis par des prédateurs et à mieux protéger les victimes.

« On invite les gens qui auraient des informations sur l’individu ou qui ont été victimes de cet homme à communiquer avec nous, indique Mélanie Mercile, porte-parole du SPAL. On croit qu’il aurait fait d’autres victimes. On les invite à dénoncer. »

L’acteur Goûchy Boy dans son rôle du film Brick Mansions, à Mont­réal, en mai 2014.
Photo Agence QMI, Joël Lemay
L’acteur Goûchy Boy dans son rôle du film Brick Mansions, à Mont­réal, en mai 2014.

Libéré sous conditions

Un premier dossier de Goûchy Boy doit revenir devant le tribunal du palais de justice de Longueuil le 20 novembre.

L’enquête préliminaire pour le second dossier d’accusation devrait avoir lieu cet hiver.

D’ici là, il a été libéré sous promesse de respecter plusieurs conditions, notamment de conserver la paix, maintenir une bonne conduite, ne pas être en possession d’armes à feu et ne pas communiquer avec les victimes.


Selon le site de son agence, Goûchy Boy a joué avec des stars comme Paul Walker, Robert Pattinson, Steven Seagal et Jon Voight. Il aurait aussi été dirigé par des sommités comme David Cronenberg et Guy Maddin.


Si vous avez de l’information sur cet homme ou en avez été victime, vous pouvez composer de manière confidentielle le 450 463-7211.