/sports/golf
Navigation

Bryson DeChambeau ajuste son jeu court

Bryson DeChambeau
Photo AFP Bryson DeChambeau

Coup d'oeil sur cet article

Avec sa puissance et sa force, ce n’est pas à cause des tertres ou de l’herbe longue que Bryson DeChambeau a perdu de précieux coups au début de l’Omnium américain. C’est lors de ses approches à moins de 160 verges du fanion. Grâce à une longue séance d’entraînement jeudi, il s’est ressaisi en deuxième ronde vendredi. Curieusement, ce n’était pas lui le problème. C’était son attirail électronique mal calibré !

« L’appareil montrait que je frappais plus court avec mon cocheur à 47 degrés que je frappe à 145 verges. La balle tombait en réalité à 155 verges en raison du vent et du calibrage. Donc, toutes mes frappes avec mes cocheurs étaient trop longues. C’est maintenant réglé. »

Vendredi, il a atteint 12 des 18 verts en coups réguliers, dont la majorité avec un petit fer en main. 

À titre d’exemple, sur la normale 5 du 9e fanion (557 verges) où il a inscrit un aigle, après sa monstrueuse claque de 380 verges dans l’allée, il a utilisé un wedge d’allée depuis 178 verges... Coup qu’il a placé à 6,5 pieds du fanion !