/finance/business
Navigation

Des millions de dollars pour des satellites verts

Coup d'oeil sur cet article

Chaque semaine, nous faisons un survol des transactions d’initiés, des investissements dans les jeunes entreprises d’ici et de l’actualité des entreprises cotées en Bourse.

GHGSat reçoit 40 M$

La jeune entreprise montréalaise GHGSat a récolté près de 40 millions $ cette semaine. Le Fonds de solidarité FTQ a apporté une contribution de 6,6 millions $ à cette ronde de financement à laquelle ont également participé Investissement Québec, la Banque de développement du Canada et des partenaires étrangers. Spécialisée dans la détection des émissions de gaz à effet de serre à partir de l’espace, GHGSat a lancé son deuxième satellite, Iris, au début du mois.

Nuvei explose à la Bourse de Toronto

L’entreprise montréalaise Nuvei en a mis plein la vue lors de son entrée à la Bourse de Toronto, jeudi. Le cours de son action a bondi de plus de 30 %, ce qui a donné à la firme technologique une valeur colossale de plus de 5 milliards $. Nuvei a réussi le premier appel public à l’épargne le plus lucratif de toute l’histoire du TSX pour une entreprise technologique, récoltant au passage un pactole de plus de 900 millions $ qui lui permettra notamment de réduire sa dette.

Le grand patron de Lightspeed encaisse

Photo Chantal Poirier

Le PDG de Lightspeed, Dax Dasilva, a profité de l’entrée de l’entreprise montréalaise à la Bourse de New York, la semaine dernière, pour vendre pour 9,6 millions $ d’actions. La Caisse de dépôt et placement, un autre actionnaire important de Lightspeed, a fait de même, empochant 86 millions $. L’émission d’actions qui a accompagné l’inscription à New York a permis à l’entreprise de recueillir 437 millions $. 

Un cofondateur de Couche-Tard vend

Photo courtoisie

L’un des quatre cofondateurs d’Alimentation Couche-Tard, Richard Fortin, a vendu pour 712 000 $ d’actions du détaillant cette semaine. Malgré tout, il conserve encore une participation dont la valeur frise 1,5 milliard $. En entrevue au Journal cette semaine, le président du conseil d’administration de Couche-Tard, Alain Bouchard, a dit avoir bon espoir que le contrôle de l’entreprise reste au Québec malgré l’expiration prochaine des actions à droit de vote multiple détenues par les cofondateurs.

Bruny Surin investit dans Emovi

Photo Ben Pelosse

L’ex-sprinteur Bruny Surin a récemment investi une somme non précisée dans Emovi, une firme fondée par Michelle Laflamme. L’entreprise montréalaise a mis au point le KneeKG, un appareil novateur d’examen des articulations. M. Surin et le footballeur Laurent Duvernay-Tardif ont tous deux utilisé et approuvé le KneeKG.