/finance/opinion/columnists
Navigation

Pas cher, se loger à Québec et à Montréal

coup d'oeil sur l'immobilier
Photo d'archives Le prix moyen d’une propriété à Montréal est de 378 005 $, ce qui fait de la métropole la troisième ville au pays quant à l’abordabilité de l’immobilier résidentiel.

Coup d'oeil sur cet article

Des dix plus grandes régions métropolitaines du Canada, c’est Montréal qui affiche le plus faible taux de propriétaires, soit à peine 56 %. Et Québec n’est guère beaucoup mieux avec un taux de 60 %. Le taux moyen au Canada est de 68 %.

Pourtant, c’est à Montréal et à Québec que les propriétés (unifamiliales et condos) sont parmi les moins chères au pays.

Sur les dix régions métropolitaines, celle de Québec affiche le prix moyen le plus abordable, soit 285 120 $. Et celle de Montréal accapare le troisième rang avec un prix moyen de 378 005 $. On est très loin du prix moyen au Canada, lequel est de 600 483 $.

C’est donc pour le moins étonnant d’afficher un taux de propriétaires si faible alors que le prix des propriétés dans nos deux principales régions métropolitaines du Québec semble si abordable.

Il n’y a vraiment pas de quoi se péter les bretelles à ce chapitre !

UNE QUESTION DE SALAIRE...

Peut-être que l’explication réside dans le fait qu’à Montréal et à Québec le salaire moyen arrive en queue de peloton parmi les dix grandes régions métropolitaines.

Montréal occupe le dernier rang avec un salaire moyen de 67 578 $ et Québec la précède avec un salaire moyen de 71 742 $. Le salaire moyen dans les grandes villes du pays est de 75 302 $.

Le salaire moyen est peut-être relativement faible, mais les paiements hypothécaires sont quand même abordables à comparer aux villes où les propriétés sont nettement plus chères.

À Montréal, le paiement hypothécaire moyen est de 1651 $ par mois, à comparer à une moyenne canadienne de 2623 $. À Québec c’est nettement inférieur, soit 1246 $ par mois.

Et ce n’est sûrement pas la mise de fonds requise pour acquérir une propriété à Montréal et à Québec qui pose problème puisqu’elle figure parmi les plus basses au pays.

Selon la dernière mise à jour de la Financière Banque Nationale sur « l’abordabilité du logement » dans les grandes régions métropolitaines du pays, l’acquisition d’une propriété montréalaise type de 378 005 $ nécessite une mise de fonds de 18 900 $, à comparer à une mise de fonds moyenne de 35 048 $ au pays.

Et à Québec, la mise de fonds requise pour acquérir une propriété moyenne de 285 120 $ s’élève à 14 256 $, soit la plus petite au pays.

MAIS QUAND ON SE COMPARE...

Comparé aux régions métropolitaines les plus chères au Canada, c’est vraiment une « aubaine » d’habiter Québec et Montréal en tant que propriétaires.

À Vancouver, le « prix du logement représentatif » s’élève à un peu plus d’un million de dollars (2,8 fois plus cher qu’à Montréal). La mise de fonds requise ? Rien de moins que 210 776 $. Paiement hypothécaire mensuel : 4604 $. Et malgré cela, le taux de propriétaires est de 64 % !

À Toronto, la deuxième ville canadienne où il en coûte les yeux de la tête pour être propriétaire, le prix moyen du logement est de 922 652 $ (2,4 fois plus que Montréal). Mise de fonds nécessaire : 67 265 $. Paiement hypothécaire mensuel : 4031 $. Et le taux de propriétaires : 66 %.

Aux troisième et quatrième rangs des propriétés les plus coûteuses figurent Victoria (818 025 $) et Hamilton (617 247 $).

Le milieu de grille est occupé par Ottawa/Gatineau, là où est implanté le château fort du gouvernement fédéral.

Le prix moyen de la propriété atteint les 460 355 $. Pour votre information, sachez que cette région métropolitaine affiche présentement le deuxième plus haut salaire médian au pays, soit 88 471 $. La première place à ce chapitre est occupée par Edmonton avec un salaire moyen de 89 566 $ par année.

ET LES LOYERS...

Comme le prix des propriétés est relativement bas à Québec et à Montréal, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’elles offrent également les loyers les plus abordables parmi les grandes villes canadiennes.

Alors qu’à Québec le loyer mensuel moyen est de 1114 $, à Montréal il est de 1250 $.

À titre de comparaison, le loyer moyen dans les grandes villes canadiennes est de 1949 $ par mois. À Toronto, on se loge à un coût moyen de 2491 $ par mois, tandis qu’à Vancouver il faut payer 2041 $.

Et pour 1650 $ par mois, un logement vous attend à Ottawa/Gatineau !

Villes PROPRIÉTÉ
Prix moyen $
HYPOTHÈQUE
Mensuelle $
SALAIRE
Médian $
TAUX %
Propriétaire
Québec 285 120 1246 71 742 60
Winnipeg 326 885 1428 72 657 67
Montréal 378 005 1651 67 578 56
Edmonton 385 263 1683 89 566 70
Calgary 426 980 1865 87 667 73
Ottawa/Gatineau 460 355 2011 88 471 67
Hamilton 617 247 2696 87 282 70
Victoria 818 025 3574 71 538 63
Toronto 922 652 4031 84 432 66
Vancouver1 053 878460477 47864

Source : Financière Banque Nationale