/lifestyle/health
Navigation

Les collations destinées aux enfants, passent-elles le test?

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Depuis la mi-août, les allées d’épicerie se sont remplies d’emballages aux couleurs vives et attrayantes présentant des personnages connus des enfants. Les produits qui visent à capter le regard des jeunes sont-ils santé ? Pas souvent en fait comme le témoigne mon analyse des produits au marketing attrayant (couleurs vives, personnages, police enfantine, etc.).  

Catégorie 1 : Les biscuits et brownies

Nous avons analysé neuf choix de biscuits/brownies vendus en sachet individuel (25 à 47 g).

Chaque sachet apporte :

  • De 110 à 210 calories
  • De 5 à 12 g de sucre
  • De 4 à 11 g de lipides (0,4 à 3 g de gras saturés)
  • De 1 à 2 g de fibres
  • De 1 à 3 g de protéines

Les déceptions 

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les Little bites brownies de Sara Lee ne sont guère un bon choix avec 12 g de sucre (l’équivalent de 3 c. à thé) et 11 g de gras par sachet de 47 g, soit les bouchées les plus grasses des choix analysés. C’est aussi le choix le plus salé (190 mg). S’ajoute à la déception la lecture de la liste d’ingrédients avec la présence de plusieurs additifs.

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Vous ne serez pas étonné d’apprendre que les Oreo mini de Christie contiennent trop de sucre (12 g) et manquent de fibres (1 g). Ce qui déplaît particulièrement est la présence d’huile de palme et d’additifs. 

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les Pattes d’ours à la mélasse de Dare sont aussi plutôt sucrées (11 g) et contiennent de l’huile de palme. Rassurez-vous, certaines saveurs de la même marque sont de meilleurs choix.

Quelques alternatives

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Mes premières pattes d’ours à la farine d’avoine de Dare font meilleure figure avec la présence de grains entiers (et donc de fibres) et la quantité de sucre fort raisonnable (5 g par portion de 25 g). En prime, pas de trace d’huile de palme, on aime ! On aurait aimé accorder autant de points aux pattes d’ours granola aux pépites de chocolat, mais la présence d’huile de palme les déclasse, malgré le tableau d’information nutritionnelle alléchant.

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les biscuits au miel (les minions) de Christie s’en sortent pas mal aussi avec 7 g de sucre, peu de gras saturés et 2 g de fibres par sachet de 30 g.   

Catégorie 2 : Les craquelins

Cinq choix de craquelins (20 à 26 g) ont fait l’objet de notre analyse. 

Chaque portion apporte : 

  • De 90 à 110 calories
  • De 0 à 1 g de sucre
  • De 125 à 170 mg de sodium
  • De 3 à 5 g de lipides (0,4 à 2 g de gras saturés)
  • De 0 à 1 g de fibres
  • De 1 à 3 g de protéines

La déception

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les biscuits RITZ originaux de Christie contiennent 5 g de lipides et 0 g de fibres pour une portion de 20 g. Ils contiennent aussi du shortening d’huile de palme modifiée et le sucre figure en 3e place dans la liste d’ingrédients. 

Quelques alternatives

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les Goldfish Pepperidge Farm se déclinent maintenant en plusieurs variétés. Ceux à base de légumes et fruits au cheddar sont attrayants de par leur teneur en sel (125 mg), l’absence de sucre, la faiblesse en gras (3 g) et l’absence d’huile de palme. Quant au Goldfish faits de grains entiers, dont on apprécie la présence en première place, ils sont plus salés (170 mg) que les autres saveurs, mais ne contiennent toujours pas d’huile de palme. Avec les variétés mentionnées, on gagne 1 g de fibres sur la version originale. On aurait apprécié 2 g de fibres, mais somme toute, ils offrent une valeur ajoutée.

Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photo courtoisie

Les Pattes d’ours Mélange de craquelins au Cheddar de Dare contiennent 0 g de sucre, 150 mg de sodium et ils contiennent des légumes et fruits. Il faut être prudent quand l’on vante la présence de fruits et légumes, nous sommes loin de la valeur nutritive d’une vraie portion de légumes ou de fruits. La portion de craquelins n’apporte aussi qu’un seul gramme de fibres. 

Catégorie 3 : Les poudings

Quatre choix de poudings (99 à 125 g) ont fait l’objet de notre analyse. 

Chaque portion apporte :

  • De 110 à 130 calories
  • De 14 à 18 g de sucre
  • De 2 à 3,5 g de lipides (1 à 2 g de gras saturés)
  • De 1 à 2 g de fibres
  • De 1 à 4 g de protéines
Healthy food concept, lunch boxes filled with fresh snacks
Photos courtoisie

Bon à savoir : Le Sans nom, le HERSHEY’S et le Snack Pack ont tous le lait écrémé ou le lait écrémé fait de concentré comme premier ingrédient, ce qui contribue en partie à la quantité de sucre contenu dans le produit. Quant au Belsoy, la boisson de soya enrichie remplace le lait écrémé et fournit également une partie du sucre présent dans le pouding. 

Les déceptions

Le pouding au chocolat de la marque Sans nom contient 17 g de sucre pour une portion de 99 g. Il s’agit du 2e produit le plus sucré. 

Le pouding au chocolat de HERSHEY’S contient 18 g de sucre pour une portion de 110 g. 

Quelques alternatives 

Parmi les choix moins sucrés, on retrouve le pouding au chocolat Snack Pack qui apporte 14 g de sucre et le Belsoy (au soya) qui en apporte 15 g. Par contre, les poudings analysés sont tous plus sucrés qu’un yogourt. 


► La semaine prochaine, on poursuit notre analyse des collations pour enfants avec l’analyse des barres tendres et collations fruitées. Merci à mes stagiaires Asma Hassan Abiddalameer et Marie-Noël Marsan pour leur précieuse collaboration à cet article.

► Pour d’autres conseils : visitez isabellehuot.com