/sports/baseball
Navigation

Michael Chavis met fin à la séquence des Yankees

Michael Chavis met fin à la séquence des Yankees
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Michael Chavis s’est chargé presque à lui seul des Yankees de New York, frappant deux circuits à l’origine de cinq points dans une victoire de 10 à 2 des Red Sox, dimanche, à Boston.

Bobby Dalbec et J.D. Martinez ont également expédié une balle dans les gradins dans la victoire. Jackie Bradley fils (simple), Tzu-Wei Lin (ballon-sacrifice) et Jonathan Arauz (simple) ont produit les autres points de l’équipe du Massachusetts.

Luke Voit a cogné son 21e circuit de la saison dans une cause perdante. La victoire est allée au dossier de Tanner Houck (2-0), qui n’a toujours pas concédé de point mérité en deux départs.

Deivi Garcia (2-2) a donné six points, huit frappes en lieu sûr et un but sur balles en trois manches du côté des Yankees.

Les Red Sox demeurent malgré tout au dernier rang de la section Est de la Ligue américaine, à 11,5 matchs des Yankees, deuxièmes dans la même section. Il s’agissait par ailleurs d’une première défaite en 11 partie pour les Bombardiers du Bronx, qui cherchaient à balayer une troisième série consécutive. Malgré ce revers, la formation de la Grosse Pomme a tout de même obtenu son billet pour les séries éliminatoires. Il s’agit d’une quatrième participation consécutive pour les Yankees.

Les Orioles évitent l’humiliation

Les Orioles ont également causé une certaine surprise en venant à bout des Rays de Tampa Bay au compte de 2 à 1 à Baltimore. La formation floridienne avait rempoté les quatre premières parties de cette série de cinq.

Les lanceurs se sont particulièrement distingués dans cette rencontre. John Means (2-3) a mérité la victoire après n’avoir donné qu’un point et trois coups sûrs. Il a aussi réalisé 12 retraits sur des prises en seulement cinq manches et deux tiers de travail. Cesar Valdez a signé le sauvetage.

Ryan Yarbrough (1-4) n’a pas mal paru dans la défaite, concédant deux points, cinq frappes en lieu sûr et deux buts sur balles en sept manches.

C’est un simple de Renato Nunez qui a été à l’origine des deux points de l’équipe locale. Willy Adames a été le seul à répliquer avec une longue balle en solo.

Enfin une victoire pour les Blue Jays   

Michael Chavis met fin à la séquence des Yankees
Photo AFP

Le lanceur Taijuan Walker a offert une sortie inspirée aux Blue Jays de Toronto, qui ont retrouvé le chemin de la victoire en venant à bout des Phillies au compte de 6 à 3, dimanche, à Philadelphie.

Walker (4-3) n’a permis qu’un point, quatre frappes en lieu sûr et deux buts sur balles, tout en retirant huit adversaires sur des prises, en six manches sur la butte. Anthony Bass a quant à lui réussi un sixième sauvetage cette saison.

Pourtant, la relève a bien failli bousiller l’avance de cinq points des visiteurs. Thomas Hatch a en effet permis aux Phillies de remplir les sentiers sans obtenir de retrait en fin de septième manche. Il a toutefois limité les dégâts à deux points qui ont été inscrits grâce à un simple d’Alec Bohm. Une erreur sur le jeu a toutefois fait en sorte que les points ne sont pas mérités.

Un double de deux points de Jonathan Davis et un circuit, également bon pour deux points, de Teoscar Hernandez, chaque fois aux dépens de Heath Hembree, ont donné un coussin confortable aux Jays en sixième et en septième manche.

Une feinte illégale d’Adonis Medina a permis à Cavan Biggio d’ouvrir la marque en première manche, puis Lourdes Gurriel fils a poussé Bo Bichette vers la plaque à l’aide d’un simple quelques instants plus tard.

Medina (0-1) a malgré tout bien fait à son premier match dans le baseball majeur. Il a concédé trois coups sûrs et autant de buts sur balles en quatre manches de travail.

Il s’agit d’une première victoire en sept parties pour les Jays. La formation canadienne a été balayée par les Yankees de New York dans une série de trois parties par un pointage combiné de 43 à 15 avant de perdre les trois premiers duels de la série contre les Phillies.