/sports/baseball
Navigation

Feu vert pour la finale de la Ligue de baseball junior élite du Québec

Baseball Québec n’a enregistré qu’un seul cas positif de la COVID-19 cette saison

SPO-BASEBALL-LBJEQ-CHAMPIONS-LEAD
Photo courtoisie Les Diamants de Québec tenteront de défendre leur titre de 2019 contre les Ducs de Longueuil lorsque la série s’amorcera jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

Même si la région de la Capitale-Nationale a basculé en zone orange depuis dimanche soir et que les déplacements ne sont pas encouragés, la LBJEQ a obtenu l’autorisation d’aller de l’avant avec la finale du circuit entre les Diamants de Québec et les Ducs de Longueuil.

Baseball Québec a donné son aval lundi matin. «Nous avons reçu la permission de Baseball Québec et on va pouvoir présenter la finale, a confirmé le président de la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ), Rodger Brulotte. On n’anticipait pas le pire. On y allait au jour le jour et on attendait les directives. On ne pensait pas commencer la saison ; on ne pensait pas avoir des séries éliminatoires. Tout le crédit revient aux joueurs qui ont respecté les consignes.» Disputée au meilleur de cinq rencontres, la finale débutera jeudi à Longueuil. Un programme double est prévu, samedi, à Québec. Si nécessaire, les 4e et 5e parties auront lieu à Longueuil le lendemain. 

Baseball Québec n’a pas hésité à donner le feu vert. «On va continuer tant et aussi longtemps que nous n’aurons pas de consignes d’arrêter, a résumé le directeur général Maxime Lamarche. Nous sommes confiants que les joueurs sont en sécurité sur le terrain. Nous avons prévenu la direction de la LBJEQ que les célébrations devront être modérées. Ça ne pourra pas se passer comme à l’habitude quand une équipe remporte un championnat. Les mesures sanitaires sont encore plus importantes maintenant. 

«On ne veut pas voir des célébrations comme ce fut le cas dans la Ligue Puribec (circuit senior du Bas-Saint-Laurent) la semaine dernière, de poursuivre Lamarche. Ils ont été très respectueux des consignes pendant toute la saison et tout a basculé pendant 25 secondes. Je comprends l’émotion, mais ça ne doit pas se reproduire.»

Règles plus strictes

Lamarche s’attend toutefois à recevoir de nouvelles consignes de la Santé publique. «Je pense que nous aurons des règles spécifiques pour les partisans, a-t-il indiqué. Les mesures seront encore plus importantes. Dans le plus mauvais scénario, on terminera les séries à huis clos. Le baseball mineur est terminé pas mal et il ne reste que le junior et le senior.» 

Même si les parties se sont déroulées devant un maximum de 250 personnes, Brulotte estime que les propriétaires sont très heureux d’avoir pu offrir une saison complète aux joueurs. 

«Les proprios ont tous perdu plusieurs milliers de dollars, mais ils l’ont fait pour les jeunes. Il n’y a aucune équipe qui est en danger de ne pas revenir l’an prochain pour des raisons financières.»

Belle réussite

Si la LBJEQ n’a enregistré aucun cas positif à la COVID-19, Baseball Québec affiche, lui aussi, un bilan presque parfait. «Sur les 26 000 jeunes qui ont joué au baseball cet été, il y a eu un seul cas positif et deux faux positifs, a affirmé Lamarche. Le cas a été neutralisé et il n’y a pas eu d’éclosion. Les mesures sanitaires ont fait le travail. On peut se donner une tape dans le dos. Je suis pas mal fier de ma gang.»

«Depuis la fin de saison, c’est incroyable le nombre de messages de remerciements que je reçois, de poursuivre Lamarche. Ça fait chaud au cœur. On l’a fait pour les bonnes raisons et les jeunes ont eu du plaisir.»