/news/coronavirus
Navigation

320 élèves de l’école secondaire Jean-de-Brébeuf en isolement

Coup d'oeil sur cet article

Quelque 320 élèves de l’école secondaire Jean-de-Brébeuf à Limoilou, dont tous les jeunes de quatrième et cinquième secondaire, sont maintenant en isolement préventif à la maison jusqu’au 2 octobre. La fermeture complète de l’école n’est pas exclue.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

• À lire aussi: COVID-19: 489 nouveaux cas au Québec, les hospitalisations en hausse

• À lire aussi: Une école primaire de Québec fermée après 25 cas positifs

« Lors de nos récentes enquêtes, nous avons constaté que la COVID-19 avait touché essentiellement les élèves de ces niveaux — et plusieurs se côtoyaient sans respecter les consignes — et qu’ainsi le risque de transmission augmentait de façon importante », a déclaré le Dr Jacques Girard, directeur de Santé publique de la Capitale-Nationale, par communiqué mardi.

Fermeture complète possible

D’autres mesures d’isolement ou une fermeture complète de l’école « pourraient être envisagées dans les prochains jours », ajoute le Dr Girard, selon les résultats du dépistage massif qui se poursuivait mardi auprès des élèves de première et deuxième secondaire.

Les résultats des tests réalisés vendredi auprès des élèves de 3e, 4e et 5e secondaire ne sont pas encore tous disponibles, indique par ailleurs la directrice de l’école, Natalie Bonenfant, qui n’avait pas encore reçu son résultat mardi après-midi.

De leur côté, les profs sont prêts à enseigner à distance aux élèves en confinement à la maison, assure Mme Bonenfant. « L’enjeu, c’est plutôt les appareils », lance-t-elle. 

L’école n’a plus assez d’ordinateurs portables pour en prêter aux familles qui en ont besoin, mais le centre de services devrait faire livrer de nouveaux appareils dès aujourd’hui, affirme la directrice de cette école, qui accueille plus de 500 élèves.

Sept écoles fermées

Les impacts de la recrudescence de la pandémie continuent de se faire sentir dans les écoles de la province. Au moins trois écoles et quatre centres de formation sont maintenant fermés temporairement en raison de la COVID-19.

L’école primaire de Saint-Eusèbe, située dans le Témiscouata, au Bas-Saint-Laurent, a dû fermer ses portes temporairement jusqu’au 6 octobre, en raison de trois cas parmi une soixantaine d’élèves.

L’établissement s’ajoute à l’école primaire Sans-Frontière à Québec et à l’école privée Herzliah, à Montréal, qui ont aussi dû renvoyer tous leurs élèves à la maison pour freiner la propagation du virus.

Les points de service du centre d’éducation des adultes de La Pocatière, Saint-Pascal et Rivière-du-Loup, ont aussi fermé leurs portes, tout comme le centre de formation professionnelle Pavillon-de-l’Avenir à Rivière-du-Loup.

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com