/sports/hockey/remparts
Navigation

Remparts: Nicolas Savoie veut apporter une touche offensive

Le défenseur des Remparts, Nicolas Savoie
Photo d'archives Simon Clark Le défenseur des Remparts, Nicolas Savoie

Coup d'oeil sur cet article

De retour sur la glace après avoir été forcé de s’absenter la semaine dernière, le défenseur Nicolas Savoie est prêt à gagner des points auprès des recruteurs professionnels.

L’arrière des Remparts sera admissible au repêchage de la LNH qui se tiendra virtuellement les 6 et 7 octobre. Considéré comme un espoir de sixième ou de septième ronde par la Centrale de recrutement, Savoie entend se servir du début de la saison régulière dans la LHJMQ pour mousser sa candidature.

«C’est une opportunité pour monter mon classement au repêchage. Les premiers matchs vont montrer aux dépisteurs ce que j’ai fait durant l’été et ce que j’ai amélioré. Je vais essayer de profiter de cette situation. Ce n’est pas une saison normale, mais on peut en avoir une bonne», a-t-il mentionné au terme de l’entraînement de mardi sur la glace du Centre Vidéotron.

Le Néo-Brunswickois a profité de la longue pause forcée pour augmenter sa masse musculaire. S’il a prouvé la qualité de son jeu défensif au cours de ses deux premières saisons avec les Remparts, il souhaite contribuer davantage sur la feuille de pointage cette année. En 105 rencontres, il a inscrit trois buts et 27 points. 

«J’ai joué la saison passée à 181 lb et je suis maintenant autour de 187-188 lb. Je pense que ça va paraître sur la glace. De plus, j’ai travaillé mon jeu avec la rondelle pour appuyer plus l’offensive, je pense que ça va être quelque chose dans lequel je pourrai me prouver cette année», a dit Savoie.

Avec son pote Nause

Heureux de l’arrivée de nouveaux visages dans le vestiaire de l’équipe, Savoie a passé l’été à s’entraîner en compagnie du nouveau venu Evan Nause dans la région de Moncton. Nause, qui a disputé la saison passée dans le circuit junior américain (USHL), a été choisi au cinquième rang du dernier repêchage par les Remparts.  

«On est allés à Newbridge [Academy] ensemble. Il m’avait demandé la journée après le repêchage par texto comment c’était à Québec, et je lui ai dit comment c’était le fun ici. En plus, je m’entraînais presque tous les jours avec, alors on avait la chance de se parler.»

Par ailleurs, le défenseur Dylan Schives était aussi de retour sur glace. À l’inverse, le défenseur Charle Truchon et le gardien William Rousseau ne sont présentement «pas disponibles».