/lifestyle/techno
Navigation

Téléphones TCL 10 Pro et 10L, de belles performances à bon prix

Téléphones TCL 10 Pro et 10L, de belles performances à bon prix

Coup d'oeil sur cet article

Pour faire un rapide tour d’horizon de TCL, cette société qui a longtemps fabriqué des appareils domestiques est mieux connue en Amérique pour ses téléviseurs 4K HDR Roku. Et son entrée dans le monde de téléphones intelligents ne nous est pas étrangère, car, depuis 2016, elle a conçu, fabriqué et commercialisé les appareils BlackBerry pour le marché mondial, tandis que la canadienne BlackBerry se concentrait sur les systèmes logiciels. L’entente TCL-BlackBerry a pris fin le 30 août dernier. 

Toujours dans le monde de la téléphonie, TCL utilise la marque française Alcatel avec l’autorisation de Nokia Corporation et, en 2014, elle a acquis de HP la marque Palm bien connue pour ses assistants numériques.

Sur le marché, les deux appareils TCL 10 Pro et 10L se situent à mi-chemin entre le milieu et le haut de gamme.

Et comme le fabricant a choisi d’y entrer par la grande porte, les deux téléphones offrent des qualités et des fonctions que l’on retrouve généralement sur des appareils plus chers.

TCL 10 Pro    

Avec son gabarit long et mince, le modèle 10 Pro affiche un écran courbé qui déborde sur les côtés et qui s’étend sur pratiquement toute sa longueur. À quelques reprises en lecture vidéo, les doigts touchaient la barre de lecture, si bien qu’il faut relancer la lecture à l’endroit initial. Un petit ennui qui disparaîtra en installant un étui.

Pour le déverrouillage, le lecteur d’empreinte au travers de l’écran est rapide et précis. Comme TCL est un fabricant d’écrans, difficile de prendre en défaut celui-ci.

Si la finition est bien réalisée, et contrairement à mes proches, je l’ai trouvé un peu glissant en main. Une impression qui disparaîtra dès que l’appareil sera protégé d’un étui.

Non pas 2 ou 3 capteurs photo, mais 5 !   

Dans une encoche en haut de l’écran, on trouve l’habituel capteur photo des égoportraits faisant 24 mégapixels (Mpx).

Au dos, c’est une rangée de quatre objectifs comprenant un capteur photo ultra-haute résolution de 64 Mpx, un deuxième pour les très faibles luminosités, un troisième à lentille macro de 5 Mpx et un dernier ultra grand-angle de 16 Mpx ouvert sur 123 degrés. Et de part et d’autre des capteurs, deux lampes ou flash DEL assurent un puissant éclairage.

L’imagerie à grande gamme dynamique HDR est intégrée et les formats vidéo 4K, HD 1080p et 720p y sont également. À noter qu’il y a un enregistrement vidéo au ralenti de 120 images par seconde à 1080p qui peut en intéresser quelques-uns.

Pile de 4500 mAh   

Pour l’autonomie, aucune inquiétude à avoir puisque l’appareil est alimenté par une solide pile de 4500 mAh, soit une capacité égale à celle du Galaxy Note20 Ultra 5G valant le double du prix.

Pour la recharge, l’appareil supporte le standard Quick Charge 3.0 (9 V, 2 A) qui assure une recharge complète de 0 à 100 % en 2 h et de 0 à 50 % en 30 minutes. Par contre, il n’y a pas de recharge sans fil par induction. Il supporte aussi la recharge inverse pour alimenter un autre appareil.

Processeur Snapdragon 675    

Mû par un processeur Snapdragon 675 à huit cœurs de Qualcoamm et 6 Go de mémoire vive, il y a amplement de puissance pour gérer une foule d’applications ouvertes. Aucun signe de ralentissement dans cet essai.

Quant au stockage, il y a qu’une seule capacité, 128 Go, que l’on peut augmenter en insérant une carte microSD jusqu’à 256 Go.

TCL 10L    

Moins cher, le modèle 10L se distingue du 10 Pro par un processeur Snapdragon 665 à huit cœurs, 6 Go de mémoire vive et moitié moins de stockage, soit 64 Go. Comme le précédent, une carte microSD peut servir à en augmenter la capacité.

Et au plan photo, le 10L en possède cinq : un du côté écran, quatre autres au dos, dont un ayant une définition maximale atteint 48 Mpx, un avec détecteur de profondeur de 2 Mpx, un à lentille macro de 2 Mpx et un dernier de 8 Mpx en super grand-angle à 118 degrés.

La pile demeure imposante pour sa catégorie, mais perd au passage la fonction de recharge rapide et 500 mAh pour offrir quand même 4000 mAh.

Enfin, si le 10L conserve la reconnaissance faciale pour le déverrouillage, le capteur d’empreinte, lui, se retrouve au dos de l’appareil.

Quant à l’écran, celui-ci est beaucoup plus classique avec des bords droits et non courbés comme sur le grand frère 10 Pro.

Prix    

Ces appareils sont offerts chez Telus et Bell et chez les opérateurs virtuels Virgin Mobile et Koodo. Le modèle 10 Pro sans contrat demande respectivement 665 $ et 700 $ chez les deux premiers. Dans le même ordre, le 10L 345 $ et 350 $.

Comme toujours avec les téléphones cellulaires, ce sont les plans mensuels qui rendent leur utilisation dispendieuse. Par contre, avec un appareil déverrouillé, sans contrat, on obtient un bien plus grand choix de forfaits à meilleur prix.

Prochain essai, les Galaxy Note20 et Note20 Ultra de Samsung.