/portemonnaie/job
Navigation

Chute des offres d’emploi dans le domaine de la restauration et du tourisme

Chute des offres d’emploi dans le domaine de la restauration et du tourisme
Unsplash | Bimo Luki

Coup d'oeil sur cet article

L’industrie du tourisme et de la restauration a été largement touchée depuis le début de la crise. Et la quantité d’offres d’emploi répertoriée dans ce domaine démontre que ce dernier demeure toujours fragilisé par la pandémie. On comptait 44% moins d’offres dans ce secteur au Québec en août qu’à pareille date l’an dernier, selon Indeed.

La plateforme de recherche d’emploi révèle que les offres d’embauche en restauration et en tourisme ont drastiquement chuté de 63% dans la province, entre février et mai dernier, comparativement à la tendance de 2019, et démontre parallèlement une reprise de 30% des activités depuis le début de la crise.

Dans les autres secteurs d’emploi, la reprise des activités subséquente au confinement a permis de passer d’une baisse de 52% d’offres d’emploi entre février et mai à une diminution de 33% en août, ce qui représente un écart comblé d’environ 37% entre les deux périodes.

Huit ans d’attente  

Plus tôt cette semaine, une autre étude de la part de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) avançait qu’il pourrait prendre plus de huit ans pour que la plupart des PME dans le secteur de l’hébergement et de la restauration puissent générer à nouveau des revenus normaux, si le rythme actuel se maintient au pays.

Et quant à la main-d’œuvre, le sondage du FCEI révèle que 82% des PME dans cette industrie font appel à moins d’employés qu’en temps normal, à cette période-ci de l’année.

Vers quels domaines se tourner?  

Si le marché de l’emploi en hôtellerie et en restauration demeure fragile, l’appétit pour le recrutement se rapproche de la normale dans d’autres milieux de travail. 

Selon les informations de Indeed, au Canada, la construction, le chargement de stockage ainsi que les soins infirmiers et les soins personnels figureraient au sommet des sphères d’activités où le rythme d’embauche demeure constant.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux