/news/coronavirus
Navigation

Limiter les contacts ou frapper le mur

Les Québécois sont invités à annuler les rassemblements durant le congé de l’Action de grâce

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement Legault exhorte les Québécois à s’isoler et à limiter leurs contacts sociaux pour juguler la seconde vague de l’épidémie. Les citoyens doivent éviter les soupers de famille, les repas entre amis et autres rassemblements.

• À lire aussi: COVID-19: le Québec déplore une hausse de 582 nouveaux cas

• À lire aussi: CHSLD: la protectrice du citoyen dénonce l’immobilisme de l’État

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie

« Pour éviter les éclosions, restez chez vous ! » a lancé jeudi le ministre de la Santé, Christian Dubé, en conférence de presse sur l’état de propagation du virus.

Devant la hausse constante de la courbe de personnes infectées par la COVID-19, il invite la population à se limiter aux activités essentielles, c’est-à-dire aller au travail et à l’école.

Devant la hausse constante des cas de COVID-19, le ministre de la Santé, Christian Dubé, demande aux gens de se limiter aux activités essentielles, soit d’aller au travail et à l’école.
Photo Stevens LeBlanc
Devant la hausse constante des cas de COVID-19, le ministre de la Santé, Christian Dubé, demande aux gens de se limiter aux activités essentielles, soit d’aller au travail et à l’école.

Un mal nécessaire pour éviter un reconfinement généralisé. « On a le choix, en ce moment, puis c’est un choix d’équilibre, entre un confinement qu’on a connu, pour lequel on ne veut pas retourner, et de faire des sacrifices au niveau de nos contacts sociaux. » 

Les gens doivent se limiter à des activités en compagnie de leur famille et de leurs collègues de travail.

« Si vous voulez aller au restaurant, puis vous êtes en couple, vous pouvez le faire. [...] Évitez les amis, évitez d’avoir des contacts sociaux avec des gens qui ne sont pas dans votre bulle », a insisté le ministre. 

  • ÉCOUTEZ la chronique politique de Rémi Nadeau, chef du Bureau parlementaire du Journal, sur QUB Radio:   

Photo Stevens LeBlanc

L’Action de grâce tranquille

À ceux qui trépignaient d’impatience de profiter du long week-end de l’Action de grâce pour des réunions familiales ou des activités entre copains, Christian Dubé rétorque qu’il serait préférable de tout annuler.

« Si on cancelle les activités comme celles-là qui, malheureusement, font partie de nos traditions, bien, je vous dis, on a peut-être plus de chances d’avoir un beau Noël », a-t-il insisté.

Et la demande s’adresse à toute la population, même ceux qui demeurent dans des régions actuellement moins touchées par la pandémie. « Si on continue comme ça, on va le frapper, le mur », a renchéri le ministre.

Photo Stevens Leblanc

300 éclosions au Québec

Les autorités de santé publique ont répertorié près de 300 éclosions du virus à travers la province.

Si elle a été relativement épargnée durant la première vague, la région de Québec est frappée de plein fouet cette fois-ci par l’épidémie. 

Jeudi, la capitale nationale a franchi la barre des 100 nouveaux cas en 24 heures, un record.

  • ÉCOUTEZ l'entrevue de Pierre Nantel avec le maire de La Malbaie, Michel Couturier, sur QUB radio:

Photo Stevens Leblanc

 

Le directeur national de santé publique a précisé, jeudi, que la nature des éclosions guidera les gestes qui seront posés dans les zones où le virus circule davantage.

Le système d’alertes régionales en couleur pourrait donc ne pas être appliqué à la lettre. 

Ainsi, des endroits pourraient passer en alerte maximale (rouge) sans que les bars, les restaurants et les gyms soient forcés de fermer leurs portes, comme prévu initialement. 

Photo Stevens Leblanc

« Tout est possible dans les faits. Et c’est basé sur l’analyse qu’on fait de façon épidémiologique, la situation dans chacun des territoires. Parce qu’ici, les bars ne sont pas un phénomène amplificateur, à ce moment-là, les fermer ne serait pas nécessairement utile », a expliqué le Dr Horacio Arruda. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Nombre de cas confirmés  

21 septembre  

  • Cas : 489  
  • Décès : 0  
  • Hospitalisations : 168 (+20)   
  • Hospitalisations aux soins intensifs : 28 (-2)   

22 septembre  

  • Cas : 471  
  • Décès : 2   
  • Hospitalisations : 178 (+10)   
  • Hospitalisations aux soins intensifs : 30 (+2)    

23 septembre  

  • Cas : 582  
  • Décès : 0   
  • Hospitalisations : 184 (+6)   
  • Hospitalisations aux soins intensifs : 31 (+1)    

Source : Gouvernement du Québec

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com