/news/coronavirus
Navigation

Québec «n’est pas invincible»

Le ministre de la Santé fait une mise au point en demandant aux gens de la région de respecter les mesures

Quebec
Photo d'archives Stevens Leblanc

Coup d'oeil sur cet article

La situation va de mal en pis à Québec. La région a franchi jeudi pour la première fois le cap psychologique des 100 nouveaux cas, et le ministre de la Santé a confirmé « à peu près 50 éclosions actives », appelant les gens à cesser de se prendre pour « un village gaulois qui peut résister à tout ».

• À lire aussi: COVID-19: le Québec déplore une hausse de 582 nouveaux cas

« Personne n’est invincible, personne n’est à l’abri. »

C’est en ces mots forts de sens que le ministre de la Santé s’est adressé aux gens de Québec jeudi, lors de son point de presse, les appelant à se ressaisir après la confirmation de 103 cas en 24 heures. 

  • Écoutez le journaliste Alexandre Dubé avec Benoit Dutrizac sur QUB radio:   

« De 250 éclosions actives au Québec mardi, on est, en date de ce matin [jeudi], à 291 éclosions. Et on parle d’à peu près 50 éclosions actives dans la région à Québec, ce qui est énorme », a souligné Christian Dubé, invitant les gens à limiter leurs contacts sociaux au cours des prochains jours pour « éviter de frapper le mur ».

Risque dans les prochaines semaines

Cette sortie peut s’expliquer en partie par le faible impact qu’a l’annonce de nouveaux cas sur la population quand les hospitalisations et les décès, eux, restent bas. C’est toutefois là tout le risque de cette deuxième vague qui circule par transmission communautaire chez les jeunes, croit une épidémiologiste.

« Oui, chez les jeunes il y a moins de complications, moins d’hospitalisations. Mais il faut éviter que ces jeunes propagent le virus encore dans les résidences pour personnes âgées parce que là, ce sera grave », soutient la Dre Nimâ Machouf.

Elle estime qu’avec les chiffres actuels, les hospitalisations remonteront bien assez vite, « d’ici une quinzaine de jours ». Déjà, neuf résidences pour personnes âgées de Québec sont touchées par une éclosion.

« Ça va monter, c’est certain. C’est pour ça que le gouvernement doit être strict et resserrer les mesures », croit l’experte, même si cela devait impliquer un passage au rouge de certaines régions. 

« On les a vus, les dangers. Les gens doivent comprendre le message avec l’ampleur de la catastrophe qu’on a eue et ses conséquences », lance la Dre Machouf, qui déplore des contradictions dans les messages gouvernementaux.

« La deuxième vague, ce n’est pas le temps d’avoir de la confusion. »

Décès à Thetford, fermetures à Québec

Le gouvernement a confirmé un nouveau décès jeudi, survenu entre le 17 et le 22 septembre. Il s’agit d’un usager de la résidence Le Crystal, à Thetford Mines.

Il s’agit du deuxième décès recensé à cet endroit, un 14e pour la région de Chaudière-Appalaches.

À Québec, deux nouveaux bars ont annoncé leur fermeture préventive. Le Nelligan’s et le Bateau de nuit ont annoncé que des clients ayant visité leur établissement dans les derniers jours avaient été déclarés positifs. 

Le restaurant Le Subtil, au Campanile à Sainte-Foy, a aussi fermé ses portes de façon préventive après que des employés eurent développé certains symptômes. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com