/news/currentevents
Navigation

La GRC intervient sur le territoire de Lévis

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

Coup d'oeil sur cet article

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a effectué une perquisition sur le territoire de Lévis vendredi matin, plus précisément sur la rue Thomas-Chapais, dans un quartier résidentiel près du centre-ville.  

Celle-ci s’est entamée aux alentours de 10 h, vendredi matin.   

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

L’opération a été confirmée par le porte-parole de la GRC, Charles Michaud, qui n’a pas voulu s’avancer sur la nature de la perquisition. Toutefois, les mandats d’interventions de la GRC au Québec sont assez restreints, indique le porte-parole. 

Pas plus de détails

Le corps policier intervient dans des dossiers de sécurité nationale (dossiers liés au terrorisme), d’intégrité frontalière, de crime organisé – où il y a une composante transfrontalière ou internationale – de protection de personne de marque et d’autres actions d’enquête en soutien, énumère M. Michaud. 

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

Le Service de police de la Ville de Lévis a confirmé la présence de la police fédérale sur son territoire, mais il n’a pas été en mesure de donner plus de détails.  

Des armes 

Un voisin, qui a préféré taire son nom, a confié au Journal que des policiers étaient venus les aviser de l’opération policière, sans donner plus de détails. 

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

« Le tout a duré quelques heures et ils ont quitté par la suite », lance-t-il. 

Un maître-chien était également sur place, a-t-il mentionné. 

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

Il ajoute que la résidence où est survenue la perquisition est habitée par un homme et une femme depuis une dizaine d’années, et que l’homme a été arrêté il y a environ quatre semaines. Il ignore les raisons de l’arrestation, mais les policiers auraient trouvé des armes au cours de l’intervention. 

La GRC intervient sur le territoire de Lévis
Photo Agence QMI, Guy Martel

« On le connaît un peu, mais on ne leur a jamais parlé, poursuit le voisin. L’homme est en prison depuis environ quatre semaines, s’il n’y a pas eu d’autres dénouements. »