/opinion/blogs/mechantsraisins
Navigation

Le tour de France en cinq bouteilles

Coup d'oeil sur cet article

Chaque édition du Tour de France est une nouvelle occasion de découvrir, par les yeux, de magnifiques régions viticoles. Et si on les découvrait par les papilles, aussi ? 

Le Tour de France a toujours eu lieu en juillet, mais il a dû être reporté de deux mois cette année, pandémie oblige. C’était un mince prix à payer pour maintenir une tradition centenaire. La plus célèbre des courses cyclistes s’est donc terminée le 20 septembre 2020, à Paris, sur l’avenue des Champs-Élysées. 

Chaque année, le tour cycliste traverse une ou plusieurs régions viticoles, permettant à la planète entière de voir les magnifiques paysages que dessine la vigne, tantôt à flanc de montagne, tantôt en plaine ou en bord de mer. Entre la fraîcheur de l’Atlantique et la chaleur méditerranéenne, entre les Alpes, les Pyrénées, le Massif central et les Vosges, aucun autre pays (sinon peut-être l’Italie) n’offre une palette de saveurs si riche. 

Et comme les déplacements à l’étranger risquent de se faire rares pour encore quelques mois, pourquoi ne pas en profiter pour parcourir la France par les sens ? Avec plus de 4000 inscriptions au répertoire de la SAQ, parions que vous ne manquerez pas de relief à vous mettre sous la dent. 

Bru-Baché, Jurançon Sec 2018

23,20 $
Photo courtoisie
23,20 $

Pyrénées/Gascogne 13 %

1,4 g/L – Biologique | ★★★★ | $$1/2

Code SAQ : 14555234

À Monein, au pied des Pyrénées, Claude Loustalot façonne des vins de façon traditionnelle, et cultive ses vignes selon les principes de la biodynamie. Son Jurançon sec est plutôt archisec. Sous son nez de pomme blette, il révèle une bouche complexe, solide, presque tannique, et pourtant fraîche comme l’air des montagnes environnantes. À ce prix, tout amateur de vin blanc singulier devrait en faire provision. 

Château Pesquié, Ventoux 2018, Édition 1912M

15,90 $
Photo courtoisie
15,90 $

Vallée du Rhône 14 %

2,4 g/L | ★★★ | $1/2

Code SAQ : 743922

Le nom, Édition 1912M, est un clin d’œil à l’altitude du mont Ventoux, une étape classique du Tour de France. La violette, les fruits rouges et le romarin trouvent écho au nez et en bouche ; la trame tannique est souple et fraîche en attaque, un peu asséchante et chaleureuse en finale. Un très bon rouge du sud, à boire dès maintenant, contrairement à ce que suggère la contre-étiquette. 

Josmeyer, Fleur de Lotus, Non Millésimée

23,40 $
Photo courtoisie
23,40 $

Alsace 13,2 %

5,2 g/L – Biologique | ★★★★ | $$1/2

Code SAQ : 14400603

La cuvée Fleur de Lotus (non millésimée) que signent les sœurs Meyer provient de vignobles de plaine où les vignes d’une quarantaine d’années sont complantées, plutôt que classées par cépage. L’assemblage est composé pour moitié de pinots (blanc et auxerrois) et d’un tiers de gewurztraminer, complétés de muscat et de riesling. Les vertus complémentaires des variétés alsaciennes forment un tout harmonieux, et les saveurs riches du gewurz et du muscat sont bien serties, avec une structure et des amers nobles qui font contrepoids à la richesse. Excellent ! 

Desprat – Saint-Verny, Côtes d’Auvergne 2018, L’Impromptu

19,75 $
Photo courtoisie
19,75 $

Vallée de la Loire 13,5 %

2 g/L | ★★★ | $$

Code SAQ : 13343264

Pierre Desprat et sa fille Léa veillent avec beaucoup de dynamisme sur la cave de Saint-Verny, qui regroupe une soixantaine de viticulteurs et près de la moitié du vignoble d’Auvergne. Leur cuvée L’Impromptu est composée à 100 % de gamay, cultivé sur des sols volcaniques de la région. Le nez du 2018 embaume le poivre noir frais moulu ; la bouche est croquante et juteuse d’abord, puis charnue en son centre, et laisse en finale une sensation rassasiante de fraîcheur.  

Château Les 5 Clés, 2015

17,60 $
Photo courtoisie
17,60 $

Bordeaux 13,5 %

2,1 g/L – Biologique | ★★★ | $$

Code SAQ : 14038350

À moins de 20 $, ce rouge biologique composé en grande partie de merlot est une belle alternative aux vins de la rive droite. Tout en souplesse et en fruit noir, porté par des tanins suaves ; sa finale délicatement amère accentue la sensation saline en fin de bouche.