/qubradio
Navigation

«Les automobilistes veulent nous rentrer dedans», dit le président de l’Association des signaleurs routiers

Une lampe pour sauver les signaleurs routiers
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Le président de l’Association des travailleurs en signalisation routière du Québec (ATSRQ), Jean-François Dionne, n’avait pas de mots pour décrire la situation de ses membres, alors qu’il était en entrevue à QUB radio avec Benoit Dutrizac.

• À lire aussi: Un signaleur amputé après une collision à 150km/h

«Avant, on avait des gros titres dans les journaux: “Les signaleurs sont en colère. Les signaleurs demandent la sécurité.” Là, je ne sais même plus quel titre donner à la manchette, a-t-il déclaré. Les automobilistes, il y a juste une chose qu’ils veulent faire, c’est nous rentrer dedans !»

Vendredi matin, on apprenait qu’un signaleur en chantier de construction avait dû se faire amputer une jambe jeudi. Un motocycliste, qui a perdu la vie, l’a happé mercredi soir à Laval.

ÉCOUTEZ ce que Jean-François Dionne avait à ajouter lors de son entrevue à QUB radio:  

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions