/weekend
Navigation

Photos souvenirs: Marc Dupré

Chaque semaine, Le Journal vous présente des moments marquants de la carrière d’un artiste, par le biais de quelques photos souvenirs

En studio
Photo courtoisie, TVA Marc Dupré

Coup d'oeil sur cet article

Déjà populaire

En studio
Photo courtoisie

Marc Dupré à l’adolescence. À cette époque, il travaillait comme pompiste dans un garage et il s’était acheté sa première voiture, une Volkswagen Scirocco, dont il prenait grand soin. Déjà, il faisait rire ses proches et amis avec ses imitations. Comme lui, ses trois adolescents ont tous du talent : le plus vieux, Anthony, est musicien ; sa fille, Stella, a une très belle voix ; et le plus jeune, Lenny, est un raconteur né. 

De quoi célébrer

En studio
Photo d'archives

Lors d’une conférence de presse de l’ADISQ en 1996, il y a près de 25 ans, le jeune humoriste de 23 ans avait deux bonnes raisons de lever son immense bock de bière. En début de carrière, il se retrouvait en nomination dans les catégories Révélation de l’année et Spectacle d’humour, aux côtés des grosses pointures Daniel Lemire, Stéphane Rousseau, Michel Barrette et Pierre Légaré, qui remporta les honneurs. 

Que le début

En studio
Photo d'archives

En 1996, le jeune Marc, avec toute la gentillesse qu’on lui connaît et la timidité de ses 23 ans, racontait comment sa carrière prenait son envol. Il était loin de se douter qu’il assurerait un jour les premières parties de Céline Dion devant des milliers de personnes et qu’il épouserait Anne-Marie Angélil, la fille de René Angélil et d’Anne Renée, qui deviendra la mère de ses trois enfants. 

L’humour d’abord

En studio
Photo d'archives

Le 28 juillet 1994, jour de son 21e anniversaire. La carrière du jeune homme natif de Terrebonne démarrait en grand, puisqu’il avait remporté le convoité titre de Révélation Juste pour rire. Déjà, on disait de lui qu’il était imitateur, humoriste et auteur-compositeur-interprète. Mais ce n’est que dix ans plus tard qu’il lancera son premier album Refaire le monde, suivi d’une myriade de succès sur disque et d’un grand nombre de collaborations. 

Changement de cap

En studio
Photo d'archives

Au début des années 2000, il y a déjà presque 20 ans, Marc avait opté pour un nouveau style qui correspondait davantage à celui qu’il était devenu. Il venait de terminer sa tournée MD3, un spectacle qui mariait humour, imitation et musique. Après avoir imité les voix de dizaines de chanteurs, dont Brian Adams, Éric Lapointe et Mario Pelchat, il souhaitait désormais trouver sa propre voix. 


♦ On retrouve Marc Dupré, le populaire coach à La Voix, qui revient pour six émissions : dont le spécial Chants de bataille avec Ginette Reno. Dimanche 19 h, à TVA.

♦ Le chanteur poursuivra son rôle de coach après La Voix, puisqu’il animera la nouvelle émission, En Studio, où il guidera monsieur et madame Tout-le-Monde qui auront la chance d’enregistrer en studio une chanson qui a marqué leur vie. Dès le 25 octobre 19 h à TVA.

♦ En période de pandémie, Marc ne s’inquiète pas des arrêts forcés : « On va revenir plus forts », dit-il. Alors qu’il était confiné, il a enregistré à distance le duo If The World Was Ending avec Mahée Paiement.

♦ Marc a lancé son septième album Rien ne se perd, à l’automne 2019. L’extrait Tiens ma main jusqu’à la mort, sorti récemment, prend tout son sens.

♦ Marc et son gérant, Francis Delage, ont développé et mis sur le marché des eaux pétillantes alcoolisées avec la microdistillerie québécoise Cherry River, et bientôt un gin.