/news/provincial
Navigation

Affaire CHOI Radio X: «Labeaume aussi a eu tort»

Affaire CHOI Radio X: «Labeaume aussi a eu tort»
Photo Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-animatrice de radio et professeure de journalisme à la retraite Myriam Ségal a fait part de ses inquiétudes quant au retrait d’annonceurs à CHOI Radio X, décision qui, selon elle, a été encouragée par Régis Labeaume. 

• À lire aussi: Les annonceurs lâchent CHOI Radio X

• À lire aussi: Fin des publicités à CHOI Radio X: le maire Régis Labeaume porte plainte à la police de Québec pour «menaces»

«Ce qui m'indispose, c'est de voir un maire [...] essayer d'attaquer une station de radio, et un maire qui, dans ce domaine-là, est un récidiviste», a-t-elle expliqué à Benoît Dutrizac lors d'une entrevue à QUB radio.

Elle précise toutefois qu'elle n'approuve pas la décision de Radio X de ne pas diffuser une annonce du gouvernement du Québec qui dénonçait le mouvement complotiste.

«Comme disait un de mes anciens mentors: “Dans une bonne chicane, ça prend deux chiens qui se méritent.” Je pense que CHOI avait tort, mais que Labeaume a aussi eu tort.»   

  • ÉCOUTEZ l'entrevue complète de Myriam Ségal: