/finance/business
Navigation

Costco voit très grand pour les entreprises

D’autres magasins destinés aux PME planifiés

GEN-OUVERTURE-COSTCO
Photo courtoisie Le premier Costco pour l’entreprise en sol québécois a été inauguré mardi, à Longueuil.

Coup d'oeil sur cet article

Costco projette d’ouvrir au Québec au moins deux autres magasins-entrepôts destinés aux entreprises, comme celui inauguré mardi, dans l’arrondissement Saint-Hubert de Longueuil.

« Notre plan consiste à en ouvrir dans toutes les grandes villes du pays. Avant longtemps, nous devrions en compter une dizaine, dont probablement trois au Québec », a confirmé au Journal Marc-André Bally, v.-p. de la nouvelle enseigne Costco pour l’entreprise.

La chaîne américaine a ouvert 101 magasins au pays depuis 1985. Du nombre, deux seuls s’adressent spécifiquement aux petites et moyennes entreprises, des domaines entre autres de la restauration et de l’épicerie indépendante.

Four à pizza à 6000 $

En plus de papeteries et de produits d’épiceries plus communs, les clients peuvent y croiser des fours à pizza à 6000 $, des trancheurs à viande à 8000 $ et des barils de 208 litres d’huile d’olive extra-vierge à 899 $ !

Et pour faciliter la vie des entreprises, explique son directeur Sébastien Côté, le magasin du boulevard Cousineau – le deuxième à ouvrir après Scarborough – offre aussi, grâce à une flotte de camions, la livraison le lendemain dans un rayon de 25 kilomètres.

Montréal et plus tard Québec

D’une superficie de 132 000 pi2, ce second magasin à ouvrir au pays, après celui de Scarborough en 2017, est le plus vaste de l’enseigne. Cette dernière devrait grandir vite ; d’ici le printemps, de nouvelles succursales ouvriront à Ottawa, à Edmonton, à Toronto et à Calgary.

Au Québec, Costco prévoit l’ouverture de deux autres magasins de cette enseigne. Le premier doit ouvrir au début de 2022 dans l’arrondissement Anjou, à Montréal. 

La région de Québec devrait accueillir la troisième succursale de la province, dit M. Bally. La région compte déjà trois magasins. Impossible cependant de connaître sa localisation ni son année d’ouverture.

Pas de cannibalisation

De toute manière, l’expérience vécue en banlieue de Toronto avec son premier magasin pour entreprises a révélé de très faibles taux de cannibalisation entre les deux enseignes.

Près de 70 % des stocks de ces nouveaux magasins pour entreprises leur seraient exclusifs. Et seulement 30 % de sa clientèle seraient des habitués de Costco. 

« C’est vraiment une autre clientèle, une clientèle qui, assure M. Bally, nous échapperait autrement. »