/sports/hockey
Navigation

Simon Gagné coupable de conduite avec les facultés affaiblies

Simon Gagné
Photo Nicolas Saillant Simon Gagné était présent au palais de justice afin de plaider coupable, jeudi.

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-hockeyeur de la Ligue nationale de hockey (LNH) Simon Gagné s’est présenté au palais de justice, jeudi, pour plaider coupable à une accusation d’avoir conduit son véhicule avec plus du double de la limite permise d’alcool dans le sang.

• À lire aussi: Simon Gagné accusé de conduite avec les facultés affaiblies

Bien que le dossier de M. Gagné en était à l’étape de la comparution, l’ex-joueur de la LNH a décidé d’en finir rapidement avec les accusations en plaidant coupable. L’homme de 40 ans était donc présent avec son avocat jeudi matin au palais de justice. 

Selon ce qui a été présenté en preuve, M. Gagné avait d’abord pris un service de raccompagnement plus tôt dans la soirée du 31 juillet dernier pour se rendre chez un ami. C’est au moment de retourner chez lui, à sa résidence de Lac-Beauport, que l’ex-hockeyeur a pris la mauvaise décision de prendre son véhicule vers 1h15 de la nuit, estimant qu’il n’était pas loin de chez lui.  

Un barrage policier avait été érigé devant le poste de police de Lac-Beauport. Simon Gagné a soufflé à 163 milligrammes par millilitres de sang dans le corps, plus du double de la limite permise.  

Par communiqué, M. Gagné a indiqué: «J’entends prendre entièrement mes responsabilités, reconnaître mon erreur et enseigner à mes enfants qu’il faut assumer les conséquences de ses actes. Peu importe la raison invoquée, rien ne rend acceptable de conduire en dépassant la limite permise.»  

Une amende de 2000$ a été imposée à l’ex-joueur des Flyers. Il ne pourra conduire de véhicule pendant la prochaine année.