/finance/business
Navigation

AddÉnergie déploiera aux États-Unis 3000 bornes de recharge

AddÉnergie déploiera aux États-Unis 3000 bornes de recharge
Photo Francis Halin

Coup d'oeil sur cet article

La filiale d’AddÉnergie, FLO, poursuit sa conquête du marché américain. L’entreprise prévoit déployer 3000 bornes de recharge pour véhicules électriques (VÉ) en Ohio, en Indiana et au Kentucky, au cours des prochaines années. 

Vendredi, la direction de la compagnie de Québec a annoncé avoir signé un partenariat avec la jeune entreprise américaine Electrada. Cette dernière se spécialise dans le déploiement d’infrastructures de recharge. 

Le montant de l’entente n’a pas été dévoilé. 

En fait, l’entreprise de Cincinnati a choisi les bornes d’AddÉnergie pour son approvisionnement à long terme et le développement de son réseau. Elle sera propriétaire des produits québécois et en assurera l’entretien.

75 bornes d’ici fin 2020

L’objectif est d’installer les 3000 bornes résidentielles ou commerciales d’ici cinq ans. 

« Nous sommes ravis d’étendre le réseau FLO dans le Midwest et de faciliter la vie des propriétaires et conducteurs de VÉ de cette région », a noté dans un communiqué Louis Tremblay, président et chef de la direction de FLO. 

Le premier appareil électrique dans le cadre de ce nouveau partenariat a été installé vendredi au Findlay Market, à Cincinnati. 

« Nous prévoyons déjà d’avoir terminé avant la fin de 2020 l’installation de 75 bornes de recharge publiques et privées qui s’ajouteront à celle du Findlay Market », a avancé Kevin Kushman, PDG d’Electrada 

Pas une première

AddÉnergie n’en est pas à ses premiers pas chez nos voisins du sud. En 2019, la compagnie a décroché un contrat pour livrer des bornes de recharge à la Ville de New York. Elle a aussi des ententes avec la Ville de Los Angeles. 

La compagnie, dont l’usine est installée à Shawinigan, est également fournisseuse de produits pour le Circuit électrique d’Hydro-Québec et le Réseau branché, exploité par NB Power, au Nouveau-Brunswick. 

L’an dernier, la Caisse de dépôt et placement du Québec et le gouvernement du Québec ont injecté de nouveau de l’argent dans AddÉnergie afin d’appuyer ses projets de croissance. 

L’entreprise, qui compte 175 employés, mise présentement sur un réseau de 30 000 bornes en Amérique du Nord.