/news/coronavirus
Navigation

50 M$ de plus pour la culture

Cette aide soutiendra les arts de la scène pour les six prochains mois

Coup d'oeil sur cet article

Affirmant que la culture « a toujours été une priorité », le gouvernement Legault a annoncé, vendredi, une aide supplémentaire de 50 M$ aux arts de la scène pour les six prochains mois. Une mesure qui a été accueillie favorablement par plusieurs intervenants de l’industrie.

• À lire aussi: Une aide spécifique pour les cinémas?

• À lire aussi: Les sports d’équipe suspendus dès lundi en zone rouge

• À lire aussi: COVID-19: plus de 1000 nouveaux cas au Québec, sept décès supplémentaires

En ouverture de son point de presse, le premier ministre François Legault a tenu à rappeler l’importance qu’il accordait à la culture. 

« La culture québécoise, ça fait partie de notre identité, ça fait partie de mon bonheur, de ce qu’on est comme Québécois. [...] Ça m’arrache le cœur d’être obligé de prendre des décisions comme celles de fermer les salles de spectacles et les théâtres. »    

La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a appuyé le gouvernement Legault lors de l’annonce, vendredi, d’une aide supplémentaire pour les arts de la scène et les musées du Québec.
Capture d'écran, TVA Nouvelles
La ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, a appuyé le gouvernement Legault lors de l’annonce, vendredi, d’une aide supplémentaire pour les arts de la scène et les musées du Québec.

Accompagné de la ministre de la Culture et des Communications, Nathalie Roy, François Legault a ainsi annoncé une aide supplémentaire de cinquante millions de dollars qui soutiendra les producteurs et les diffuseurs de spectacles à la grandeur de la province, du 1er octobre 2020 au 31 mars 2021. Cette aide vient s’ajouter aux 400 M$ qui avaient été annoncés pour ce secteur en juin. 

  • ÉCOUTER l'entrevue avec Nathalie Roy, ministre de la Culture et des Communications, sur QUB radio :    

De son côté, Nathalie Roy a indiqué que les musées pourront bénéficier d’une aide supplémentaire de 5 M$ pour les accompagner dans ce contexte de crise sanitaire. « Cette aide provient de notre plan de relance de juin dernier », a-t-elle précisé.

Plan de diffusion

Avec le nouveau fonds de 50 M$, le ministère de la Culture pourra rembourser jusqu’à 75 % des revenus de billetterie qui n’auront pu être encaissés chez les diffuseurs en raison des mesures sanitaires. 

Pour ce faire, la ministre a invité les diffuseurs à déposer un plan de diffusion conforme à ce qu’ils faisaient dans le passé. « Présentez-nous une programmation pour les mois qui viennent et on va vous soutenir », a déclaré Nathalie Roy. 

Le gouvernement fera ensuite une moyenne des revenus des trois années précédentes, pour la même période, et en remboursera jusqu’à 75 %.

« Pour avoir droit à cet argent, les diffuseurs et producteurs devront nous donner l’assurance que tous les artistes et artisans seront payés », a indiqué la ministre.

Cette mesure permettra aux artistes et producteurs de programmer des spectacles dans les prochains mois sans craindre de ne pas recevoir d’argent en cas d’annulation.

« Quelqu’un comme Louis-Jean Cormier, sachant qu’il peut se faire annuler à tout moment [en raison de la pandémie], il va quand même réserver la salle. On vient faciliter la prise de risques là-dedans », indique le directeur de cabinet de Nathalie Roy, Sandy Boutin. 

  • Écoutez la réaction à cette annonce de Ginette Noiseux, directrice artistique et générale de l’Espace Go, sur QUB radio:    

Réactions positives

Les principales organisations du milieu culturel ont applaudi l’aide financière annoncée par le gouvernement Legault.

À l’Union des artistes (UDA), la présidente, Sophie Prégent, s’est réjouie que l’aide financière renferme des mécanismes permettant de s’assurer que l’argent se rende bien jusqu’aux artistes et aux artisans.

Solange Drouin, directrice générale de l’ADISQ, abondait dans le même sens. « C’est une mesure très bien ficelée. Elle s’adapte bien aux défis auxquels on doit faire face. »

-Avec la collaboration de Cédric Bélanger, Sandra Godin et Yves Leclerc

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Ce qu’ils ont dit  

« Québec a entendu la détresse des artistes. Je souhaite que ce geste soit un premier pas vers l’adoption de mesures qui permettraient aux artistes de se sortir de la précarité, même une fois la pandémie terminée. »

– Sophie Prégent (présidente de l’Union des artistes)


« Ce sont des lueurs d’espoir. Les producteurs sont habitués de prendre des risques et là, on leur dit qu’on les soutient dans cette prise de risques. Ça nous encourage à faire quelque chose, pas à fermer les portes. »

– Solange Drouin (directrice générale de l’ADISQ)


« Ça vient donner de la prévisibilité aux membres, qui n’auront pas à prendre des risques d’affaires qui étaient beaucoup trop grands étant donné le climat d’incertitude. Ils vont pouvoir se remettre au travail avec l’assurance qu’ils ne perdront pas leur chemise »

– Julie-Anne Richard (directrice générale de RIDEAU


« C’est un baume sur les déficits que l’on anticipait. Cette aide va nous permettre d’avoir une vision à moyen terme, d’engager des acteurs et de confirmer des spectacles. Ça va nous permettre de mieux planifier. C’est une excellente nouvelle. »

– Lorraine Pintal (directrice artistique du Théâtre du Nouveau Monde)

À VOIR AUSSI   

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com