/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: pas d'enquête publique sur l'hécatombe en CHSLD

Coup d'oeil sur cet article

Malgré les demandes répétées, la ministre responsable des Aînés a de nouveau repoussé du revers de la main la tenue d'une enquête publique sur l'hécatombe dans les CHSLD.

• À lire aussi: Tous les développements de la pandémie de COVID-19

• À lire aussi: Zone rouge: Québec injecte 50 M$ en culture

Les partis d'opposition le demandaient depuis plusieurs semaines, mais le gouvernement a décidé de s'en remettre au commissaire à la santé et au bien-être.

«C’est 4000 morts, ce n’est pas rien, c’est la pire tragédie meurtrière qu’on a connue au Québec. Comment peut-on passer à côté d’une vraie commission d’enquête? Je ne peux pas y croire», a lancé le député péquiste Harold Lebel.

«Le Québec doit savoir ce qui s’est vraiment passé», a affirmé la libérale Monique Sauvé.

La ministre Marguerite Blais a assuré que le commissaire avait tous les outils nécessaires pour mener à bien cette enquête.

«Je prends ma part du blâme, je suis en accord avec plusieurs critiques, mais je ne suis pas en accord avec la critique concernant le commissaire à la santé et au bien-être», a dit la ministre Blais.

L’Ontario a annoncé une commission d’enquête sur les résidences pour personnes âgées où ont péri 1400 personnes pendant la crise. 

APPEL À TOUS

Vous avez vaincu la COVID-19? Le Journal est à la recherche de personnes guéries du coronavirus et qui aimeraient témoigner.

Écrivez-nous à jdm-scoop@quebecormedia.com

Situation au Québec

En date du

Cas confirmés

Total

Décès

Total

Vaccins administrés

Total 84 837+ 9 264

Tests effectués

Total 5 195 725+ 35 114

Hospitalisations

Total

Soins intensifs

Total

Voir tous les chiffres