/sports/hockey
Navigation

LHJMQ: Serge Beausoleil estime que ses joueurs doivent mieux jouer

L’Océanic avait battu les Remparts 3-2 en prolongation, le 3 septembre à Rimouski, dans un match préparatoire.
Photo Alexandre D’Astous L’Océanic avait battu les Remparts 3-2 en prolongation, le 3 septembre à Rimouski, dans un match préparatoire.

Coup d'oeil sur cet article

À la veille du match face aux Remparts de Québec, l’entraîneur-chef de l’Océanic de Rimouski, Serge Beausoleil, a mentionné que ses joueurs doivent mieux jouer qu’ils ne l’ont fait vendredi dans la défaite de 4-0 à Victoriaville.

• À lire aussi: Plusieurs offres qualificatives déposées par le CH

• À lire aussi: Les meilleurs par position

• À lire aussi: Repêchage LNH 2020: quel impact pour Alexis Lafrenière?

«Nous avons fait de bonnes choses, mais aussi des moins bonnes. Nous avons à travailler sur plusieurs aspects. On vient de repasser le match et nous avons perdu beaucoup trop de batailles à un contre un. Nous avons manqué de concentration à l’occasion, et pas par des recrues. Nous avons aussi eu nos chances. Sur leur 4e but, il y avait un hors-jeu de trois pieds, mais ça ne change rien à la défaite», a mentionné le pilote, samedi matin. 

Le plein d’information

Le match de vendredi a donné de l’information au personnel d’entraîneurs qui réévaluera la possibilité de procéder ou non à des changements au sein de la formation d’ici le match de dimanche. Il faudra voir notamment si les blessés Mikaël Martel et Émile Lambert seront aptes à revenir au jeu. Le gardien Matthew Dunsmoor s’est blessé à l’entraînement la semaine dernière et il devrait rater l’affrontement face aux Remparts. «Nous avons rappelé le gardien Thomas Martin des Pionniers du Cégep de Rimouski», a indiqué Serge Beausoleil. Thomas Martin était l’auxiliaire de Raphaël Audet à Victoriaville. 

Toujours spécial face aux Remparts

Même sans spectateur, Serge Beausoleil reconnaît que les affrontements face aux Remparts sont toujours spéciaux. «On va regarder attentivement leur match de cet après-midi [samedi]. Pour le reste, on va se concentrer sur notre propre jeu. Des gars doivent saisir l’occasion de se faire valoir. Je m’attends à beaucoup plus d’intensité et à une meilleure gestion de la rondelle par certains», a précisé Serge Beausoleil. 

Hâte à l’arrivée des Européens

Sans être jaloux des Tigres qui alignaient leurs deux joueurs européens Mikhaïl Abramov et Egor Serdyuk, Serge Beausoleil avoue avoir très hâte que ce dossier se règle. «J’ai un gars [Alex Lazarev] qui a quitté sa Sibérie natale il y a un mois et qui s’entraîne maintenant à Moscou. Ses parents commencent à s’inquiéter. Il est grand temps que ce dossier se règle. Nos règles sanitaires sont très strictes. Nous avons besoin d’une prise en charge pleine, entière et commune des 32 joueurs européens qui sont attendus dans nos équipes. Ces joueurs sont très importants pour chacune de leur équipe. Ici, on parle de deux attaquants du top 6 [l’autre étant Adam Raska]», a-t-il commenté.