/entertainment/music
Navigation

Le virtuose de la six cordes est décédé

Eddie Van Halen est mort d’un cancer à l’âge de 65 ans

Coup d'oeil sur cet article

Guitariste flamboyant, iconique et légendaire, qui a influencé toute une génération de musiciens, Eddie Van Halen est décédé, mardi, d’un cancer. Il avait 65 ans.

Le virtuose de la guitare en spectacle le 21 septembre 2015, au Texas.
Photo d'archives, Arnold Wells
Le virtuose de la guitare en spectacle le 21 septembre 2015, au Texas.
  • Écoutez le chroniqueur Stéphane Plante avec Benoit Dutrizac sur QUB Radio:

Le membre fondateur de la formation Van Halen livrait une bataille contre un cancer du poumon. La nouvelle a été confirmée, en milieu d’après-midi, par son fils Wolfgang. 

  • Écoutez la chronique culturelle d’Anaïs Guertain-Lacroix à l’émission de Pierre Nantel sur QUB radio:  

« Je ne peux pas croire que je dois écrire cela, mais mon père Edward Lodewijk Van Halen a perdu, ce matin, la longue et ardue bataille contre le cancer. Il est le meilleur père que j’aurais pu avoir. Chacun des moments que j’ai partagés avec lui sur et hors scène a été un cadeau. Mon cœur est brisé et je ne crois pas que je vais pouvoir me remettre complètement de cette perte. Je t’aime tellement, papa », a écrit son fils, sur le fil Twitter.

Le guitariste photographié dans la rue, en 2017, à Los Angeles.
Photo d'archives, WENN.com
Le guitariste photographié dans la rue, en 2017, à Los Angeles.

Né à Amsterdam, le guitariste virtuose avait fondé les bases de la formation Van Halen en 1972 à Pasadena, en Californie. Le groupe s’est appelé Genesis, puis Mammoth, pour ensuite devenir Van Halen, en 1974. 

C’est en 1978, avec Eddie Van Halen, son frère Alex à la batterie, le chanteur David Lee Roth et le bassiste Michael Anthony que le groupe a fait une entrée fracassante avec l’album Van Halen, sur lequel on retrouve les titres Runnin’ With The Devil, Eruption, You Really Got Me, reprise des Kinks, Ain’t Talkin’ ‘Bout Love et Jamie’s Cryin’

AFP

Spectaculaire

La formation, qui a vendu 80 millions d’albums et qui a donné plusieurs concerts à Montréal et Québec, existait toujours, mais elle était inactive depuis quelques années. Leur dernière visite au Québec a eu lieu le 15 mars 2012 au Centre Bell.

David Lee Roth et Eddie Van Halen au Centre Bell, en 2012.
Photo d'archives, Chantal Poirier
David Lee Roth et Eddie Van Halen au Centre Bell, en 2012.

Les frères Van Halen, le fils d’Eddie à la basse et David Lee Roth avaient donné leur dernier concert, le 4 octobre 2015, au Hollywood Bowl à Los Angeles. Un spectacle qui s’était terminé avec les pièces Panama et Jump, qui a été le plus grand succès du groupe sur les palmarès. Le groupe a été admis au Temple de la renommée du rock en 2007.

Eddie Van Halen était reconnu pour son style, spectaculaire, sa dextérité sur le manche de guitare et pour ses solos enflammés. C’est lui qui exécute le solo de la pièce Beat It de Michael Jackson.

Photo d'archives, WENN

« Mon cœur est brisé. Eddie n’était pas seulement un dieu de la guitare, mais il avait une belle âme. Repose en paix », a écrit Gene Simmons, de Kiss, sur Twitter.

« Mon Dieu. Quelle incroyable perte », a ajouté David Coverdale, chanteur de Whitesnake.

ÉCOUTEZ la chronique culturelle avec Anaïs Guertin-Lacroix, sur QUB radio :  

Le guitariste, qui a dominé les palmarès des meilleurs guitaristes, durant ses belles années, a été celui qui a popularisé la technique du « tapping », où il tape les cordes à l’aide de ses doigts au lieu de les pincer.

Le guitariste, qui a eu des problèmes d’alcool et de drogue, a été marié durant 16 ans à la comédienne Valerie Bertinelli avec qui il a eu un seul enfant, Wolfgang, né en 1991. Il s’était remarié en 2008 avec l’actrice et cascadeuse Janie Liszewski.

Photo d'archives, AFP