/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: près de 20 millions $ pour aider 43 villes de la Mauricie

COVID-19: près de 20 millions $ pour aider 43 villes de la Mauricie
Photo d'archives, Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Une aide financière de près de 20 millions $, financée à parts égales entre les gouvernements du Québec et du Canada, sera partagée entre 43 municipalités de la Mauricie afin d’atténuer les impacts de la pandémie. 

«Nous avons entendu l'appel des municipalités de la Mauricie», a dit mercredi le ministre responsable de la région, Jean Boulet.

«Avec cette aide, nous venons les soutenir pour traverser cette période difficile, a-t-il ajouté. Les sommes pourront servir à compenser les pertes de revenus ainsi que couvrir plusieurs dépenses qui n'étaient pas prévues. Ça va aussi contribuer à la relance économique.»

Les trois villes en Mauricie qui obtiennent la plus grande part du gâteau sont Trois-Rivières (12 385 929 $), Shawinigan (3 012 097 $) et La Tuque (665 880 $).

Les sommes seront remises en deux versements. Le premier se fera en décembre prochain et le deuxième en mars 2021.

«Le montant s'appuie sur le poids démographique pour environ 50 % et il s'appuie également sur un estimé des besoins de chacune des Villes. Ce que je souhaite, moi, c'est qu'il n'y est pas d'augmentation de taxes et que les Villes soient capables de compenser les pertes de revenus et de compenser pour les dépenses additionnelles», a ajouté le ministre.

Les factures liées à la pandémie grimpent pour les villes. Cette aide permettra aux administrations municipales de couvrir directement les dépenses occasionnées, comme les hausses de coûts liées à la sécurité publique, l’adaptation de bâtiments, l'opération de camps de jour municipaux ainsi qu’aux processus démocratiques dans les municipalités.

Ce soutien vise aussi à compenser les pertes de revenus, comme les revenus de permis, des droits sur les mutations immobilières, des amendes, des pénalités et des stationnements.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Une aide bienvenue

«Actuellement je couvre environ la moitié de ce montant-là. Puis, comme on commence la deuxième vague, bien on s'en va vers 2021. Alors, il y aura peut-être des ajustements, mais pour l'instant ça me convient», a réagi le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

«Ce 3 millions est vraiment le bienvenu. Dans un premier temps, ça va nous permettre d'équilibrer l'année 2020. Puis, en lien avec le message du gouvernement, on va s'assurer de prendre une partie de ce montant pour la relance économique», a souligné le maire de Shawinigan, Michel Angers.

«C'est exactement le montant que mon équipe et moi avions anticipé. Donc, ça va probablement nous permettre de boucler notre année», a indiqué le maire de Trois-Rivières, Jean Lamarche.