/sports/hockey
Navigation

Un programme double Tigres-Drakkar

Le Drakkar et son vétéran gardien de but Lucas Fitzpatrick seront en quête d’un deuxième gain de suite, vendredi soir, lors de la visite des Tigres de Victoriaville au centre Henry-Leonard.
Photo Mario Dechamplain Le Drakkar et son vétéran gardien de but Lucas Fitzpatrick seront en quête d’un deuxième gain de suite, vendredi soir, lors de la visite des Tigres de Victoriaville au centre Henry-Leonard.

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU | De retour à la maison, le Drakkar de Baie-Comeau tentera de réaliser un deuxième gain d’affilée, vendredi soir, lorsqu’il recevra la visite des Tigres de Victoriaville sur la glace du centre Henry-Leonard.

Auteurs de leur première victoire de la saison, dimanche dernier à Chicoutimi, les membres de l’équipage nord-côtier chercheront à poursuivre sur leur lancée en gagnant face à leurs adversaires des Bois-Francs. 

Il s’agira d’ailleurs de la première partie d’un programme double entre les deux rivaux de la division Est, qui compléteront leur courte série de deux affrontements samedi en après-midi. 

«Avec la formule en vigueur cette année, il y a aura plusieurs programmes doubles. Il s’agit d’y aller un match à la fois, mais le bon côté, c’est que tu peux rapidement apporter les ajustements nécessaires pour le match numéro 2», a expliqué le pilote du Drakkar, Jean-François Grégoire. 

Le nouvel entraîneur-chef a bien aimé l’attitude de ses hommes dans le récent triomphe (3-2 en fusillade) face aux Saguenéens et espère voir sa troupe revenir à la charge avec la même intensité. 

«Les joueurs ont déployé beaucoup d’énergie, dès le départ, et ont bien exécuté le plan de match. Ils ne se sont pas arrêtés sur l’équipe qui était de l’autre côté et se sont concentrés sur leur travail à eux. Il faudra faire la même chose contre Victoriaville.» 

Contexte

Avec tous les développements reliés à la fameuse pandémie de la COVID-19, la situation et le contexte ne sont pas évidents, car personne n’est à l’abri des mesures prises par les autorités, et ce, pour l’ensemble du Québec. 

«C’est sûr qu’il y a beaucoup de rumeurs à gauche et à droite. De notre côté, nous avons discuté avec nos joueurs qui ne peuvent pas se permettre de s’arrêter à cela. Pour l’instant, nous sommes en mesure de jouer et il faut continuer de s’impliquer à fond», a ajouté Grégoire, concentré sur le moment présent. 

En bref  

Choix de 5e ronde (149e au total) au récent repêchage, le Letton Raivis Ansons est devenu, après le capitaine Nathan Légaré (choix de 3e ronde en 2019), le deuxième joueur du Drakkar à joindre l’organisation du club professionnel de la Pennsylvanie... Actif dans les deux premiers matchs de la campagne, le vétéran gardien Lucas Fitzpatrick sera de retour devant son filet pour affronter les tirs des Tigres (fiche de 2-0), toujours invaincus depuis le début du calendrier.