/sports/hockey
Navigation

Chaise musicale chez les gardiens

Plusieurs portiers ont changé d’adresse

Chaise musicale chez les gardiens

Coup d'oeil sur cet article

L’incertitude concernant la prochaine saison et la crise sanitaire rendant les revenus de la LNH difficiles à prévoir pour les prochaines années, les 31 directeurs généraux sont demeurés bien tranquilles en cette journée d’ouverture du marché des joueurs autonomes. On était loin de la cohue du vendredi fou ou du Boxing Day. 

En fait, on se serait davantage cru dans un party de Noël d’une époque sans pandémie. Les gardiens de but, en grande demande, se sont adonnés à une drôle de ronde de chaise musicale.

Henrik Lundqvist a remplacé Braden Holtby à Washington qui, lui-même, a remplacé Jacob Markstrom à Vancouver qui, lui-même, a remplacé Cam Talbot à Calgary. Ce dernier a remplacé Devan Dubnyk au Minnesota. Celui-là même qui, lundi, avait été cédé aux Sharks de San Jose. 

Vous suivez ?

Du groupe, c’est Markstrom qui est sorti grand gagnant de la compétition. Gardien le plus convoité de cette cuvée, il a paraphé une entente de six saisons avec les Flames. Un pacte qui lui rapportera un total de 36 M$.

« C’est complètement fou. C’est flatteur de savoir qu’une équipe te montre tellement d’intérêt qu’elle est prête à s’entendre à long terme avec toi », a indiqué le Suédois, en entrevue à Flames TV.

Le gardien de 30 ans est sorti de l’ombre la saison dernière. Sa fiche de 23-16-4, sa moyenne de buts alloués de 2,75 et son taux d’efficacité de ,918 lui ont valu une présence au match des étoiles et la quatrième place au scrutin du trophée Vézina.

Lundqvist veut gagner

Toutefois, qui dit gardien suédois, dit Henrik Lundqvist. Au moment du rachat de son contrat, par les Rangers, le roi Henrik avait pris soin de préciser qu’il était toujours habité de la même passion et qu’il possédait toujours ce goût de la victoire.

En joignant les Capitals pour la prochaine saison (1,5 M$), le vétéran de 38 ans n’aura pas à déménager bien loin. Malgré leur sortie expéditive dans la bulle torontoise, les Capitals misent encore sur une bonne équipe. 

« Au point où j’en suis dans ma carrière, je veux gagner. C’est ce qu’il y a de plus important. Et les Capitals, c’est une équipe qui sait ce que c’est que de gagner », a déclaré au réseau TSN celui qui a été le visage des Rangers pendant 15 saisons.

Le jeune Ilya Samsonov pourra miser sur un bon mentor pour l’appuyer. Le jugeant prêt à prendre plus de responsabilités, les Capitals ont choisi de ne pas renouveler le contrat de Holtby. Ce dernier a pris le chemin de Vancouver où il a signé une entente de deux saisons (4,3 M$ par an) avec les Canucks.

Le gros gibier en circulation

En plus des gardiens mentionnés plus haut, Matt Murray (25 M$ en 4 ans avec les Sénateurs), Anton Khudobin (10 M$ en 3 ans avec les Stars) et Malcolm Subban (1,7 M$ en 2 ans) ont signé des ententes avec les équipes auxquelles ils appartenaient déjà. Avis aux intéressés : Keith Kinkaid (1,75 M$ en 2 ans) s’est trouvé du travail dans l’organisation des Rangers.

Aux autres positions, au moment de mettre sous presse, un seul des principaux joueurs disponibles avait trouvé preneur. Torey Krug venait de s’entendre avec les Blues pour sept ans et 45,5 M$. Quant à Taylor Hall, Alex Pietrangelo, Tyson Barrie, Mike Hoffman et Tyler Toffoli, ils étaient toujours disponibles. Cependant, les transactions et rachats de contrat des derniers jours, particulièrement du côté des Blue Jackets et des Golden Knights, qui ont assaini leurs finances, laissent sous-entendre qu’il y a des tractations en cours.