/sports/golf
Navigation

Brooke M. Henderson à deux coups de la tête

Coup d'oeil sur cet article

Une impressionnante troisième ronde de 65 (-5), samedi au Championnat KPMG, à Newtown Square en Pennsylvanie, a permis à la golfeuse canadienne Brooke M. Henderson de se hisser au deuxième rang de la compétition.

Henderson a entamé sa journée de brillante façon en frappant quatre oiselets sur le neuf d’aller. Elle en a ajouté un autre lors du neuf de retour, sans commettre de boguey. En ayant frappé la balle à 205 (-5) occasions, Henderson partage sa deuxième place avec la Suédoise Anna Nordqvist.

Les deux dames entameront la ronde finale avec un retard de seulement deux coups sur la meneuse, la Sud-Coréenne Sei Young Kim, qui a remis une troisième carte de 67 (-3).

«Je suis vraiment heureuse de la façon dont ma journée s’est déroulée, a mentionné Henderson sur le site de la LPGA après avoir complété son 54e trou du tournoi. J’ai été en mesure de faire quatre oiselets rapidement et j’ai pu entamer le retour à -4. C’est bien d’avoir monté au classement comme je l’ai fait et je suis excité de l’opportunité qui se présente à moi demain [dimanche].»

L’autre canadienne en lice, Alena Sharpe, a frappé autant de fois l’objet blanc que la veille, c’est-à-dire 73 (+3) fois. Son cumulatif de 217 (+7) lui permet de partager la 49e place avec cinq autres participantes.

Ils n’étaient plus que deux

Martin Laird et Patrick Cantlay partageaient le premier rang de l’Omnium Shriners Hospitals for Children avec trois autres golfeurs après 36 trous, mais l’Écossais et l’Américain se sont détachés des autres au terme de la troisième journée, samedi, à Las Vegas.

Les deux hommes ont remis des cartes de 65 (-5). Laird a réussi quatre oiselets et un aigle, tandis que Cantlay a calé six oiselets.

La ronde du jour revient toutefois à l’Américain Matthew Wolff, qui a cogné la balle à 61 (-10) occasions. L’athlète de 21 ans a été particulièrement impressionnant sur le neuf de retour, lui qui a réussi trois aigles en l’espace de cinq trous. Il a ajouté quatre oiselets à son parcours, sans jamais commettre de boguey ou pire. Il partage la troisième position avec les Américains Wyndham Clark, Brian Harman et Austin Cook, grâce à un cumulatif de 195 (-18). Ces quatre hommes assureront la poursuite, dimanche, eux qui accusent deux coups de retard sur les meneurs.

Le Canadien Adam Hadwin a, lui aussi, assuré un bon spectacle avec une troisième ronde de 62 (-9). Un saut de 47 positions lui permet de partager la neuvième place avec quatre autres concurrents, à quatre frappes de la tête. Pour sa part, Michael Gligic, l’autre représentant de l’unifolié toujours dans la compétition, se trouve à égalité au 14e rang, un coup derrière Hadwin.