/weekend
Navigation

Le champ de glace Columbia

Parc national de Jasper, Alberta, 52°12’52.2’’N 117°13’54.3’’W

WE 1010 Évasion photographie Mathieu Dupuis
Photo collaboration spéciale, Mathieu Dupuis

Coup d'oeil sur cet article

Le vent souffle « à écorner les bœufs » et la pluie tombe à l’horizontale. Ma motivation à quitter la chaleur de la voiture se situe au minimum. Mais la vue saisissante du glacier Athabasca suffit à me faire enfiler mon imperméable de montagne, puis un harnais et des crampons. Après une approche rocheuse, l’ascension du champ de glace Columbia débute en compagnie d’un guide enjoué malgré la météo. L’étendue de glace est grandiose. Des rivières d’un bleu turquoise coulent dans un serpentin étourdissant. Contourner les crevasses abyssales donne des sensations vraiment fortes. Le glacier Columbia se situe au cœur du parc national de Jasper. On peut l’admirer depuis le stationnement rempli d’autobus destinés aux touristes. Cependant, faire l’effort d’y accéder à pied offre une expérience en symbiose avec ce monstre glacé de 6,5 kilomètres de long. Le glacier est vivant. Bien que je ne sente aucun mouvement, c’est impressionnant de penser qu’il bouge littéralement sous mes pieds ! J’oublie le temps exécrable, la douche froide et les vents redoutables. Être sur le glacier, tout près d’une crevasse bleutée, est le point culminant de la randonnée et surtout de mes émotions !

L’auteur a été invité par Air Transat et l’office du tourisme de Jasper. 


Appareil : Canon EOS R

Objectif : RF 24-105mm f/4L IS USM

Exposition : 1/125 s à f/8

ISO : 100