/news/coronavirus
Navigation

Choc pour un Québécois dans un bar de Floride

Coup d'oeil sur cet article

Un Québécois qui réside à San Diego sur la côte ouest américaine a été estomaqué lors d’un voyage en Floride de constater l’absence totale de mesures de distanciation physique dans une boîte de nuit. 

Marc-Olivier Caron a capté des images de son passage dans cette discothèque samedi, où il semble être le seul à porter le masque. À cet endroit, rien ne permet de rappeler qu’une pandémie fait rage partout sur la planète.

«Quand je suis arrivé en Floride, c’était un autre monde», a expliqué le jeune homme sur les ondes de LCN mardi.

C’est avec des amis qu’il s’est rendu à cet endroit, et même s’il savait un peu à quoi s’attendre, il a eu un véritable choc.

«Je suis rentré dans le bar et la première pensée que j’ai eue c’est : ‘’tu me niaises! Qu’est-ce que tu fais ici?’’»

Il est toutefois resté sur ses gardes, malgré les effets de l’alcool qui commençaient à se faire ressentir, mais également les commentaires parfois désobligeants de la clientèle à son endroit, parce qu’il portait son masque.

«Ma première pensée a été de me rendre au troisième étage à l’air libre. Sur la terrasse du bar, et de me tenir loin des gens et rester avec mon petit groupe d’amis. Je me faisais ridiculiser, traiter de peureux un peu...»

N’empêche, il a su garder son masque pendant la soirée, en encourageant également ses proches à faire de même.

«J’espère que j’ai été sauvé...On verra. J’ai été testé ce matin! Je veux avoir l’esprit tranquille», souligne-t-il.

Il espère ne pas avoir attrapé la maladie, même s’il est resté dans ce bar bondé une trentaine de minutes.