/opinion/blogs/columnists
Navigation

Le fauve est lâché!

Le fauve est lâché!
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le joker orange, le plus célèbre «covidé» de la planète, s’est déclaré guéri et libéré de toute possibilité de contagion par ses médecins de la Maison-Blanche.

Docteur Trump.

S’il les manipule comme il le fait avec le docteur Fauci, dont il utilise les propos et l’image pour ses clips publicitaires... Ça n’augure rien de bon. Le docteur Fauci clame sa colère sur toutes les tribunes et jure qu’il est libre de toute partisanerie, n’ayant jamais appuyé un candidat à la présidence, quel qu’il soit.

Ceux qui soignent le locataire de la Maison-Blanche sont-ils des médecins militaires? Comme le président est le commandant suprême des Forces armées, ils n’auraient d’autre choix que de lui obéir quand il déclare: «I am cured».

L’homme ne s’endure plus, il veut bouffer du démocrate.

Il se meurt de rouler Biden dans la farine pour n’en faire qu’une bouchée. Quant à Kamala Harris, qu’il décrit comme monstrueuse, elle lui donne des cauchemars. Ça se comprend, il doit difficilement tolérer qu’une femme le rappelle à l’ordre.

Le voilà reparti sur la route des rallyes. Les trois prochains auront lieu en Floride, en Pennsylvanie et en Caroline du Nord.

Il lui faut sa drogue dure: ses partisans qui applaudissent à tout ce qu’il dit. Ses milices prêtes à prendre les armes, advenant qu’il soit déclaré vaincu le 3 novembre. De sinistres personnages qui font déjà de la pub sur les réseaux sociaux sous le nom de Army for Trump. Ça promet!

L’artillerie lourde

Pendant ce temps, des républicains s’activaient, ce lundi en Georgie, là où dans les comtés reconnus démocrates, ils limitent le nombre de machines à voter. Ce qui contribue à créer de longues files d’attente et, bien sûr, à décourager la participation au vote.

Le joker se réjouit, les rois de la magouille qu’il a judicieusement recrutés sont à l’œuvre.