/lifestyle/columnists
Navigation

Laissons la nature faire son travail

Coup d'oeil sur cet article

Voici une suggestion pour votre correspondante qui disait souffrir de constipation. J’avais remarqué chez ma mère que plus elle prenait de moyens pour vaincre son problème de constipation, moins elle y parvenait. J’en avais déduit que plus son esprit était braqué sur le fonctionnement de ses intestins, plus ça les paralysait, et moins ils jouaient leur rôle. La conclusion étant donc qu’il faut s’occuper l’esprit autrement, pour laisser la moitié inférieure du corps tranquille faire son travail en toute quiétude.

Voici ma méthode décrite simplement : une fois assis sur les toilettes, on occupe son esprit avec quelque chose qui l’éloigne du travail des intestins. Si on a une étiquette sous les yeux, dentifrice par exemple, on se concentre sur les mots qu’on peut former avec chacune des lettres de ce mot. Et c’est bien souvent quand on est rendu à court d’idées qu’on constate que les intestins ont accompli leur travail. Ma mère n’a jamais eu la patience d’intégrer cette méthode, mais moi je fais ça depuis cinquante ans, et ça marche !

Anonyme

C’est la première fois qu’on me fait part d’une suggestion aussi simple pour régler un problème si fréquent chez nombre de femmes. Je signale qu’en faisant des mots croisés pour certains et des sudokus pour d’autres, on arrive au même résultat.