/news/provincial
Navigation

COVID-19: le nombre de cas pourrait bondir à Québec

Coup d'oeil sur cet article

Après avoir connu une baisse importante des cas de COVID-19, la veille, le bilan de la Capitale-Nationale observe une légère remontée, passant à nouveau au-dessus de la barre des 100 cas avec 125 nouvelles personnes infectées.

• À lire aussi: CHU de Québec: 15 salles d’opération fermées

• À lire aussi: Trois-Rivières et Centre-du-Québec: les écoles passent au rouge

• À lire aussi: COVID-19: amélioration au Québec, données inquiétantes ailleurs au pays

On déplore aussi un décès supplémentaire, portant le total à 247 vies fauchées par la pandémie dans la région.

Par ailleurs, 91 personnes sont hospitalisées sur le territoire, dont huit aux soins intensifs.

Plus au sud, la Santé publique de Chaudière-Appalaches rapporte 75 nouveaux porteurs du virus, alors que 54 individus sont soignés pour des complications liées à la pandémie.

On dénombre actuellement 50 milieux d’éclosions actifs sur le territoire.

À travers la province, les cas recensés diminuent pour une quatrième journée consécutive. On rapporte cette fois-ci une hausse de 815 nouveaux malades.

Importante éclosion

Le bilan régional de Québec pourrait peut-être connaître un bond de cas mercredi. Selon nos informations, une importante éclosion a été détectée au centre d’hébergement Du Fargy, à Beauport.

Le Journal a mis la main sur un courriel de l’administration du centre d’hébergement pour aînés indiquant que pas moins de 22 cas ont été recensés aux 2e, 3e et 4e étages.

La situation s’est potentiellement aggravée depuis étant donné que le courriel a été envoyé dimanche matin. 

«Tous les résidents du 4e étage ont été dépistés hier [samedi]. Il y aura un dépistage massif sur une fréquence stratégique qui sera déterminée par la Santé publique. [...] Nous avons une diminution des ressources, et tous les employés présents sur place sont auprès des résidents», indique-t-on dans la missive. «Une équipe mission zone rouge est ici pour aider l’équipe du CH Fargy», ajoute-t-on.

La Santé publique devrait confirmer l’éclosion mercredi.

Peu de constats d’infraction

La Sûreté du Québec (SQ) a par ailleurs tenu plusieurs barrages de sensibilisation à travers la province la semaine dernière.

La grande majorité des Québécois semblent se conformer aux nouvelles restrictions du gouvernement en matière de santé publique puisque seulement 12 constats d’infraction ont été remis, alors que 13 366 automobilistes ont été rencontrés.

Mentionnons toutefois que le corps de police provinciale a dû émettre 2661 avertissements au courant de la semaine concernant ces mêmes directives.