/news/health
Navigation

Déménagement possible du centre de prélèvements sanguins de l’Hôpital de Chicoutimi

Coup d'oeil sur cet article

Le centre de prélèvements sanguins de l'Hôpital de Chicoutimi, à Saguenay, pourrait très bientôt déménager à l'extérieur des murs de l'établissement.

Le manque d'espace force les autorités de la santé à évaluer sérieusement cette option, selon les informations obtenues par TVA Nouvelles.

En temps normal, le centre de prélèvements de l'Hôpital de Chicoutimi accueille entre 300 et 400 personnes quotidiennement.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, un peu moins de 200 prélèvements sont effectués chaque jour, sur rendez-vous, pour respecter les mesures sanitaires comme la distanciation sociale.

«On a diminué le rythme pour respecter les mesures, mais on ne répond plus aux besoins de l'hôpital», a précisé jeudi le directeur clinico-administratif des laboratoires du centre de santé, Normand Brassard.

Le centre actuel poursuivrait ses opérations si le projet se confirme, mais uniquement pour répondre aux besoins internes de l'hôpital.

C'est dans un local de Place du Royaume que pourraient être transférées les activités du centre de prélèvements sanguins.

Les autorités de la santé confirment que des discussions sont en cours avec la direction du centre commercial.

«Le modèle privilégié demeure le sans rendez-vous, mais sans salle d'attente», a indiqué M. Brassard.

Aucune mise à pied n'est prévue.

Le projet prévoit l'aménagement de 18 salles de prélèvements au lieu des cinq actuellement disponibles.

«On va même avoir besoin de ressources supplémentaires», a assuré Normand Brassard.

Le projet devrait se concrétiser d'ici quelques semaines.

Les autorités de la santé se donnent un an pour évaluer le modèle choisi et décider ou non de l'implanter définitivement.