/misc
Navigation

Gabriel Lessard poursuivra sa carrière avec les Carabins de l’Université de Montréal

Gabriel Lessard poursuivra sa carrière avec les Carabins de l’Université de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le secondeur extérieur des Lynx d’Édouard-Montpetit a fait connaître sa décision mercredi. Il a aussi considéré le Rouge et Or de l’Université Laval et les Ravens de Carleton. 

«Le gros aspect dans ma décision est que je voulais demeurer à la maison, a expliqué le résident de Terrebonne. En restant à la maison, je vais pouvoir me concentrer davantage sur le football et les études que si je m’étais retrouvé en appartement.»

Après avoir visité les Carabins et les Ravens avant le confinement de mars dernier, Lessard s’apprêtait à trancher entre les deux formations quand il a reçu un appel du Rouge et Or. «Cet appel, vendredi dernier, de Glen Constantin a tout remis en question, a-t-il souligné. Je devais prendre Laval en considération, car c’est un gros programme. Cet appel a brouillé les cartes. Je pourrai toutefois me développer aussi bien à Montréal.»

«À Carleton, j’ai beaucoup de respect pour Paul-Eddy St-Vilien qui était mon coordonnateur défensif avec l’équipe du Québec quand nous avons remporté l’or à la Coupe Canada en 2017 à Acadia, a-t-il indiqué. Polo est aussi un bon ami de mon entraîneur-chef à Édouard-Montpetit, Nicholas Melsbach. J’ai longtemps hésité entre Montréal et Carleton.»

Avec les Carabins, Lessard retrouvera l’entraîneur-chef Marco Iadeluca, qui dirigeait l’équipe du Québec en 2017. Il fera son entrée à l’université dès janvier où il étudiera en sciences politiques.

Utilisé comme demi défensif à sa première saison collégiale en 2017, Lessard a été transformé en secondeur extérieur à sa deuxième campagne. «Je suis très polyvalent et je couvre beaucoup de terrain, a précisé celui qui a été élu sur l’équipe d’étoiles en 2018 et 2019. Parce que je venais d’une petite école où j’avais priorisé les études, je n’étais pas connu quand je suis sorti du secondaire. J’aurais aimé disputer ma dernière saison et tenter d’aller chercher un plus gros honneur.»

Parce qu’il a étudié quatre ans au cégep, Lessard est admissible pour quatre saisons avec les Bleus.