/news/provincial
Navigation

Logement abordable: des crédits de taxes pour les constructeurs à Lévis

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier
Photo d'archives Jean-François Desgagnés Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier

Coup d'oeil sur cet article

La Ville de Lévis offrira des crédits de taxes aux constructeurs avec lesquels elle s'associera pour développer des logements abordables.

C'est une des 10 actions annoncées jeudi matin par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, dans le cadre de la présentation de son plan d'action sur le logement social et abordable. «C'est nouveau. On va pouvoir s'associer avec des promoteurs de notre ville qui veulent développer du logement abordable. On va leur dire: si vous développez du logement abordable pour nos concitoyens qui en ont besoin, on vous épaule et on va vous accorder des crédits de taxes en complémentarité avec [le programme] Accès Logis», a déclaré M. Lehouillier.   

De plus, dans certains secteurs dévitalisés, la Ville compte acquérir des propriétés où on développera des logements sociaux. Ce type de logements seront aussi encouragés dans les projets de grande envergure afin de permettre une meilleure intégration des clientèles à faible revenu.

Une autre action prévoit l'augmentation du nombre d’unités du Programme de supplément au loyer sur le marché privé.

Maisons de chambres

Autre «première à Lévis», la Ville va créer un processus pour surveiller la rénovation des maisons de chambres et en encadrer l'accréditation. Cela vise à éviter la création de chambres dont la qualité «laisse à désirer». «Souvent, on exploite les clientèles dans le besoin», déplore le maire. 

Récemment, l’office municipal d'habitation (OMH) faisait ressortir qu’au moins 235 demandes sont en attentes en vue d’accéder à un logement de type HLM et que 86 demandes sont également en attente pour l’accès à une autre forme de logement abordable.

Au moins 235 familles lévisiennes sont en attente pour accéder à un logement de type HLM (habitation à loyer modique) et 86 espèrent l’accès à une autre forme de logement abordable. En tout, les projets en cours de construction représentent 163 logements. Le maire n'a pas encore fixé l'objectif de la Ville en termes de nouveaux logements avec ce plan d'action. Ce sera discuté dans le processus budgétaire.